emotions en controle
Partager sur facebook
partagez
Partager sur twitter
tweeter
Partager sur pinterest
épinglez

Vous vous sentez à fleur de peau ? Les soucis du quotidien s’enchaînent et vos émotions vous submergent au point de perdre la maitrise de vous même ? Vous recherchez des outils et méthodes efficaces pour mieux gérer ses émotions au travail ?

Rassurez vous, vous allez au travers de cet article et à l’aide de deux étapes, reprendre le contrôle de vos émotions pour vivre une vie plus sereine et épanouie.

D’ailleurs, je vous recommande le livre J’apprends à vivre avec mes émotions d’Isabelle Filliozat qui donne des conseils qui m’ont inspiré dans ma quête de la gestion de mes émotions.

La gestion des émotions est une des principales, si ce n’est même essentielles problématiques des personnes dotées d’une grande hypersensibilité.

Gérer ses émotions dans le contexte professionnel nécessite de faire un certain travail intérieur. Se connaître est le meilleur moyen de se protéger de certaines situations qui peuvent être propice à du stress ou de l’anxiété.

L’analyse de l’origine de ces émotions peut aider à les empêcher d’entrer dans un environnement professionnel, plus particulièrement lorsqu’elles se transforment en colère ou tristesse dans la sphère privée.

Accueillir ses émotions peut également améliorer ses compétences professionnelles. Mais attention: pour mener à bien ce travail, cela prendra des semaines voire des mois. Par conséquent, il est recommandé de persévérer dans cet exercice et de ne pas perdre courage.

Je vais donc ici vous transmettre les clés qui vous permettront d’avancer dans votre chemin vers la quiétude et la sérénité.

mieux gérer ses émotions
Comment mieux gérer ses émotions

Les bases de la gestion des émotions

Cet article est inspiré de mon expérience personnelle liée à l’hypersensibilité. En effet, je n’ai pas toujours été maître de mes propres émotions.

En tant que personne avec une grande hypersensibilité, tel une éponge émotionnelle, j’absorbais le négatif que dégageait les autres et ne parvenais pas à l’évacuer.

Cette situation pouvait être parfois très dure à vivre dans mon quotidien. Plus particulièrement, dans le contexte professionnel, il s’avère que si on est affecté par le négatif et que l’on réagit le plus souvent sur le coup de l’impulsivité les conséquences peuvent être catastrophiques.

Je remarquais, lorsque j’avais terminé ma journée de travail, que je me sentais très fatigué et cela affectait fortement mon moral.

Est-ce que cela vous est également arrivé à vous aussi ? Vous sentez-vous épuisé autant physiquement que moralement et avez-vous les nerfs à fleur de peau ?

Se disputer avec l’un de ses collaborateurs et obtenir une promotion … La colère ou la joie est une émotion que tout professionnel peut ressentir chaque jour au travail. Face à ces propres émotions, il se peut fréquent d’être submergé par celles-ci.

Comment réagissez-vous ? Quelles solutions existe-t-il pour gérer et canaliser ses émotions ?

Les émotions qui ont longtemps été interdites dans le cadre du travail sont désormais acceptées. Il a même été confirmé comme pouvant être un réel atout dans le milieu professionnel, du moment que celles-ci sont sous contrôle. Comment gérer ses émotions au travail ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Sommaire

  1. Se focaliser sur sa respiration
  2. Penser à un moment agréable

Qu’est-ce qu’une émotion ?

Les émotions sont de l’énergie en mouvement. En bref, l’émotion est la réponse rapide produite par notre cerveau traitant des informations sur l’environnement. Cela nous permet d’agir pour réagir à la situation.

Chaque émotion est liée à des sensations physiques, et ce sont des indicateurs très intéressants en eux-mêmes qui permettent de mieux contrôler nos émotions.

Par exemple, lorsque nous nous sentons mal à l’aise dans une certaine situation, nos émotions vont réagir, nous pouvons donc rétablir une nouvelle zone de confort et un nouvel équilibre. Il y a des besoins derrière chaque émotion.

Par conséquent, la peur est le sentiment que la menace ou le danger est imminent. La demande potentielle est surtout le besoin de sécurité. Les quatre émotions principales sont la joie, la colère, la peur et la tristesse.

Comment gérer ses émotions pour ne plus les subir ?

L’erreur à ne pas commettre est de traiter vos émotions comme des ennemis et de les combattre. Au contraire, nous devons apprendre à apprivoiser ses émotions pour qu’elles deviennent notre meilleur allié.

Comme nous l’avons vu précédemment, l’émotion est énergie, et comme toute énergie, l’émotion doit être constructive et pratique. C’est pourquoi nous devons faire la distinction entre «mieux gérer ses émotions» et contrôler ses émotions.

Le meilleur conseil que je peux vous donner pour mieux gérer ses émotions au travail est la pratique régulière de la méditation pleine conscience. En effet, celle-ci vous permettra de se mettre en introspection et de lâcher prise l’espace d’un instant pour se reconnecter à l’essentiel.

S’il y a bien une chose que j’ai pu prendre conscience, en l’expérimentant personnellement dans mon quotidien, c’est que :

Si certains mots que l’on peut vous dire peuvent vous toucher ou même vous blesser, c’est qu’il y a encore quelque chose en vous qu’il vous reste inconsciemment à travailler.

Et le meilleur conseil que je puisse vous donner c’est d’éprouver de l’amour et de la gratitude. Vous allez me dire pourquoi ? Eh bien, tout simplement parce que cela vous aura fait évoluer dans votre quête de l’épanouissement personnel.

Vers une meilleure gestion des émotions

Avec le temps, j’ai pu assimiler des techniques simples que je vais vous partager dans cet article qui vont grandement aider à mieux gérer ses émotions au travail.

Le déclic qui a fait en sorte que ces conseils ont marché pour moi vient du fait que j’ai réalisé une chose importante :

Je dois apprendre à m’affranchir du jugement des autres et connaître ma propre valeur. Sachez que vous êtes une personne exceptionnelle et vous avez des capacités hors du commun.

Le fait que vous soyez hypersensible est un don du ciel, vous ressentez les émotions juste différemment des autres. Vous devez prendre des moments pour vous recentrer et prendre conscience de votre ressenti de la situation.

Je vais être clairement honnête et transparent avec vous, cette prise de conscience ne va pas se faire du jour au lendemain.

Je ne veux en aucun cas au travers de cette démarche vous décourager, je veux simplement que vous vous rendiez compte que cela va nécessiter de faire un énorme travail sur vous.

Soyez régulier et persévérant dans votre apprentissage de la zénitude et tout ira pour le mieux, je peux vous le garantir ;).

Les conseils que je vais vous partager ici vont grandement vous aider comme ils ont pu le faire également pour moi dans ma quête pour devenir une meilleure version de moi même.

Cependant, vous devez faire preuve de régularité dans la pratique de ces techniques et surtout AGIR. Passez à l’action est la clé de toute réussite et le développement personnel n’y fait pas abstraction.

Vous souhaitez dire adieu dès aujourd’hui à vos émotions négatives et devenir plus zen ? Voici les 3 étapes à suivre pour ne plus se laisser submerger par ses émotions :

Accepter ses émotions

Notre réponse émotionnelle à une situation est directement liée à notre histoire. Si nous ne l’acceptons pas pleinement, alors chaque événement lié à notre expérience personnelle sera recréé.

Notre réaction face aux évènements dépend le plus souvent de notre compréhension de la situation à laquelle nous sommes confrontés. Il faut donc pouvoir accepter ses émotions afin de mieux les surmonter.

Ce processus d’acception de ses émotions consiste à apprendre à les identifier et les reconnaître. Celles-ci peuvent être de la joie, peur, colère, tristesse, surprise, dégoût.

Prenons exemple concret, si votre superviseur vous annonce qu’il souhaite vous transférer dans un autre service, cet avis peut provoquer des crampes abdominales et des migraines. Ces symptômes sont le plus souvent des réactions psychologiques naturelles à une émotion de peur, en particulier la peur de l’inconnu.

L’idée générale est donc de découvrir et de prêter attention aux signaux que votre corps et votre esprit vous renvoient face à différentes situations. Ainsi, vous pouvez mieux contrôler et guider les émotions qui vont et viennent en vous.

Anticiper ses émotions

Une fois que vous savez reconnaître chacune de vos émotions, les prédire peut mieux vous préparer.

Tout comme vous vous préparez à la situation à venir, vous pouvez également vous préparer à cet événement psychologique. Grâce à la visualisation, vous pouvez voir à l’avance l’attitude à adopter lorsque des émotions apparaissent.

Comme nous le savons tous, la meilleure façon de gérer le stress est de l’anticiper. L’émotion est la même. Par conséquent, au lieu de craindre vos émotions, mieux vaut y faire face!

Par exemple, si vous regardez une rencontre entre votre club de sport préféré et un adversaire coriace, demandez-vous au préalable si l’équipe que vous soutenez gagnera ou perdra. Si l’échec assèche souvent votre gorge, vous devez boire une bouteille d’eau près de chez vous.

Il s’agit donc ici de reconnaître vos émotions et de vous préparer à l’avance pour mieux les anticiper.

Adopter une attitude zen

Quoi qu’il arrive, avoir une attitude zen signifie maintenir une attitude neutre et équilibrée, en cohérence avec vos pensées. Imaginez … quelqu’un vous dit quelque chose de irrespectueux. Cette personne s’attendra probablement contre-attaque de votre part.

Mais, si, au contraire, vous optez pour le fait de rester calme et de ne montrer aucune colère, frustration ou autre alors la personne paniquera car il n’y aura pas de réponse venant de vous.

Cette personne décidera donc, de son plein gré, de continuer ou bien de s’arrêter. Cette façon de réagir est un bon moyen de résoudre les conflits.

Par conséquent, l’attitude Zen est fortement recommandée à ceux qui veulent contrôler leurs émotions et tirer le meilleur parti de celles-ci.

Lorsque vous ressentez des émotions fortes et violentes, n’essayez pas d’oublier l’incident, mais voyez ce qui s’est réellement passé. Comment êtes-vous tombé si facilement dans cette colère ? Comment avez-vous ressenti de la douleur ou de l’anxiété?

Pour cela, utilisez la visualisation, en particulier la projection mentale. Fermez les jeux et imaginez la situation comme si vous y étiez. Laissez vous la liberté d’observer et de regarder cette scène en vous remémorant les moindres détails afin de mieux comprendre ce qui s’est passé et de pouvoir surmonter la situation.

Comment mieux gérer ses émotions au travail ?

La gestion des émotions nécessite un contrôle complet de ses propres sentiments et la capacité de comprendre les émotions des autres.

Gérer et contrôler ses propres émotions est un symbole de force, c’est le contrôle de soi et des instincts profonds, c’est aussi le contrôle des autres et leur capacité à prendre le dessus. Le contrôle des émotions peut améliorer considérablement les relations avec les autres …

Contrôler vos émotions peut vous éviter de réagir sur le coup de l’impulsivité. Les nerfs et les maladies cardiaques sont généralement causés par un trop plein d’émotions. Apprendre à contrôler ses émotions peut maintenir la santé physique et mentale.

L’objectif est de ne pas montrer à sos collaborateurs ses faiblesses, et de continuer à être un meneur pour son équipe. Une forte colère ou des pleurs soudains peuvent vous surprendre et vous choquer. Cependant, il n’est pas sain de rester calme à tout moment, et il faut trouver une sorte de juste milieu sans causer de dommages autour de vous.

Voici les 2 étapes essentielles pour mieux gérer ses émotions au travail :

Se focaliser sur sa respiration

Prenez quelques minutes pour penser à votre situation, fermez les yeux et respirez et inspirez profondément. Il est important de respirer avec le ventre et de le gonfler pendant six secondes et ensuite expirer.

En effet, on peut remarquer que certaines personnes, surtout lorsqu’elles sont en situation de stress, respirent de manière automatique et sans engager leur plexus solaire.

Les conséquences d’une telle respiration vont à terme avoir un effet néfaste sur votre corps et peut même vous créer des maladies. Celles-ci sont principalement causées par le stress.

Faites cette exercice pendant 5 à 10 cycles d’inspiration et d’expiration, et croyez moi vous allez en sentir les bénéfices instantanément.

Lorsque vous êtes en phase d’inspiration, prenez conscience des émotions que vous ressentez à cet instant précis et acceptez les sans aucun jugement.

Pendant cette étape d’inspiration, on peut dire que vous inspirer le positif. Vous accueillez vos émotions et laissez place à l’apaisement et l’harmonie avec votre esprit.

Lors de la phase d’expiration, expirer profondément par la bouche pour vider l’air de votre corps et rejeter ainsi les ondes négatives engendrées par vos émotions pour laisser la place à du calme et de la quiétude.

Pendant cette étape d’expiration, vous expirez donc le négatif et toutes ces tensions que vous pouvez vivre dans votre quotidien.

Penser à un moment agréable

Prenez 5 à 10 minutes pour penser à quelque chose qui vous rend réellement heureux et ressentez l’effet et le sentiment que cette pensée procure sur votre corps.

A ce moment précis, interrogez vous sur l’importance des émotions négatives que vous avez pu ressentir dans votre situation actuelle.

Cela vaut-il la peine que je me mine alors que cette simple pensée et image agréable me rend heureux et m’apaise ?

Durant cet exercice, construisez mentalement votre image agréable et vivez cet instant comme si vous y étiez. Permettez vous de sourire si ce moment vous procure du plaisir.

Ayez le désir ardent de faire en sorte que cette image soit votre future réalité. N’hésitez pas à mettre par écrit ce que vous avez pu ressentir en visualisant cette image.

Rédigez les actions concrètes à mettre en place, selon vous, pour concrétiser vos rêves. Pouvez-vous les évaluer dans le temps ? Et également les quantifier ?

Bilan des clés pour mieux gérer ses émotions

Voilà, c’était les 2 étapes essentielles qui permettront de mieux gérer ses émotions au travail et appréhender son hypersensibilité que j’expérimente dans mon propre quotidien.

Elle vous servira d’ores et déjà de première base pour avancer sereinement dans votre gestion des émotions. Avec ce socle d’apprentissage, nous pourrez ainsi développer vos propres outils et méthodes d’intelligence émotionnelle.

Il est important d’expérimenter et identifier ce qui peut être bénéfique pour vous afin de mieux vivre son hypersensibilité au quotidien. Laissez-moi donc vous dévoiler deux autres techniques à rajouter dans votre boite à outils pour acquérir la sérénité dans votre quotidien de personne hypersensible.

La boite à outils de la gestion des émotions en milieu professionnel

Voici mes 2 astuces qui vont vous aider à mettre en application ces conseils dans le contexte professionnel :

  1. Se focaliser sur votre respiration : cela vous permettra de mieux prendre conscience de votre ressenti sur la situation. Prenez 5 minutes de votre temps et concentrez vous sur votre respiration. Suivez la première étape telle que décrite dans cet article. Vous verrez ensuite, vous vous sentirez beaucoup plus apaisé et serein. Et ainsi, vous pourrez ensuite reprendre votre travail là où vous l’aviez laissé.
  2. Prendre du recul sur la situation : Faites une pause toutes les 2 heures si nécessaire pour prendre du temps pour vous. Buvez un verre d’eau ou allez marcher si besoin.

Et vous, laquelle de ces astuces utiliseriez-vous dans votre propre quotidien d’hypersensible ? Etes-vous prêt à passer à l’action et enfin apprendre à gérer ses émotions ? Avez-vous d’autres outils que vous appliquez afin de devenir plus zen et mieux gérer ses émotions ?

Faites le moi savoir dans les commentaires. Je suis ravi à l’idée de lire votre expérience personnelle sur le sujet de la gestion des émotions et l’hypersensibilité.

Je vous dis à très bientôt et je vous souhaite une agréable et une très belle journée à vous.

Prenez soin de vous.

Namaste,

Jerome

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Recevez votre guide gratuit

routines matinales qui vont changer votre quotidien

En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir des informations par voie électronique et vous prenez connaissance de la politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide du lien de désincription

Cet article vous a plu ? Partagez le autour de vous!

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes routines matinales pour mieux vivre son hypersensibilité

En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir des informations par voie électronique. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur les liens de désinscription