accepter le rejet
Partager sur facebook
partagez
Partager sur twitter
tweeter
Partager sur pinterest
épinglez

Accepter le rejet c’est avant tout ne pas laisser les autres dicter votre ligne de conduite. Mais surtout, il s’agit de prendre conscience de votre valeur afin de connaitre la paix intérieure.

En effet, une des pires blessures est le rejet. Même à l’âge adulte, le sentiment de rejet peut nuire à notre estime de soi. Parfois, elle s’accompagnera d’un état de tristesse et d’une tendance à s’isoler.

Que cela soit en amour, au travail ou dans tout autre domaine, le rejet ne devrait pas affecter votre bonheur. Le rejet est un sentiment désagréable, et parfois cela peut sembler accablant, mais vous ne devriez pas le laisser vous gâcher votre vie.

Le rejet fait partie intégrante de la vie, c’est une réalité. Parfois, votre candidature, votre invitation à un rendez-vous ou votre idée de changement peut susciter le rejet de quelqu’un.

Il est préférable que vous acceptiez le rejet comme faisant partie intégrante de votre vie et que vous vous rendiez compte que le plus important est de trouver un moyen de rebondir et d’essayer à nouveau.

Nous avons tous été ou sommes encore affectés par le rejet à des degrés divers. Que ce soit d’être rejeté par quelqu’un, être différent, subir une douloureuse rupture, ne pas se sentir à la hauteur ou bien être critiqué par vos amis.

Tout cela peut susciter en vous un profond malaise et mal-être intérieur. Le rejet fait partie de la réalité parce que nous interagissons les uns avec les autres au quotidien.

D’un autre côté, il est possible de parvenir à ne plus prendre les choses trop à coeur. Et ainsi, de pouvoir faire de votre peur du rejet un réel moteur pour améliorer votre estime de soi.

accepter le rejet
comment accepter le rejet

Voici les sept façons d’accepter le rejet afin de s’en libérer:

Ne pas prendre les choses personnellement

Chacun a le droit de ne pas être d’accord avec vous, d’exprimer des opinions et des sentiments qui peuvent différer des nôtres.

Soyez observateur de vos propres réactions et de celles des autres. Cette personne peut également, en s’opposant à vous, exprimer ses propres blessures.

Osez exprimer clairement votre point de vue et prendre votre place. Évitez de tout laisser vous envahir.

Dites-vous que c’est votre opinion ou votre projet qui fait l’objet d’un rejet, et pas vous personnellement. Il n’est pas nécessaire de vous rejeter aussi vous-même par la même occasion.

En effet, si une personne veut se débarrasser de vous, ce n’est pas nécessairement à cause de vous, mais à cause de circonstances qui ne lui conviennent pas. Bref, le non de quiconque n’a rien à voir avec votre valeur.

Par exemple, face à des sentiments difficiles comme le rejet, nous sommes souvent impacté par des émotions ou à une autre personne. Il est important d’être un observateur des choses et d’agir comme un acteur du changement.

La peur de se tromper, d’être jugé et de se soumettre vous empêche de vous épanouir pleinement. Osez faire de nouvelles choses pour améliorer votre estime de soi.

Relativiser

On vous refuse une promotion… Vous pouvez dire « Ma candidature n’a pas été retenue pour le poste » au lieu de dire « J’ai été exclu de la liste des personnes retenues parce que je faisais pas l’affaire ».

Ou bien, vous n’êtes pas obligé de dire « mon ami m’a rejeté », mais vous pouvez dire: « Nous avions des divergences d’opinion et nous avons trouvé plus judicieux de prendre des chemins différents. ».

Bref, apprenez à relativiser par rapport à la situation. Sachez prendre du recul pour apprendre les leçons de vos expériences passées. Cela vous permettra de vous libérer du poids émotionnel lié à cet évènement.

Cela ne tient qu’à nous de trouver une manière positive et constructive de surmonter les épreuves pour reprendre confiance en soi et améliorer notre estime de soi. Car, la vie nous fera rencontrer cette situation de temps en temps au fil du temps, nous le savons bien.

Vous savez et vous sentez que maintenir la vibration à un niveau bas attirera votre peur. L’apitoiement sur soi ne fera qu’encourager un inconfort durable.

C’est pour cette raison qu’il est primordial de relativiser afin de préserver son bien être physique et mental.

Eviter de fuir

Le mécanisme de défense associé au rejet est la fuite. Par conséquent, face à ce sentiment, il est possible que nous nous soyons isolés à ce moment, et que la pression et l’anxiété apparaissent.

Nous essayons inconsciemment de nous protéger. Mais, cela ne résout aucun problème, bien au contraire.

Au lieu de cela, choisissez de vous ancrer dans le présent. Faites en sorte de vous amuser et de faire des choses qui vous rendent heureux, vous font vous sentir vivant.

Cela aura un impact plus bénéfique pour vous que de penser à des choses qui sont passées plutôt que de chercher à fuir à tout prix.

Chasser les croyances limitantes

Vous pouvez également utiliser certains refus comme indicateur pour vous informer que des changements à opérer chez vous peuvent être nécessaires.

Imaginez une personne qui est venue à un entretien d’embauche avec une humeur maussade… Que pensez-vous que cet exemple révèle sur l’état d’esprit de cette personne et l’opinion du recruteur à son égard ?

Il peut être intéressant dans ce cas précis de demander à l’interlocuteur les raisons de son rejet. Cela peut vous aider à mieux vous comprendre et à améliorer certains points de votre personnalité.

Méfiez-vous des pensées négatives et des croyances limitantes telles que «Je ne suis pas qualifié pour ce travail», «Cette personne est trop bonne pour moi».

C’est une excellente forme de remise en question que de chercher à s’améliorer et changer sa façon de penser.

Lâcher prise

Quand quelque chose ne fonctionne pas, cela ne signifie pas nécessairement que vous devez abandonner. Mais, il est important de savoir quand lâcher prise et essayer d’autres choses.

Souvent, ne pas abandonner signifie simplement essayer de faire la même chose, mais d’une manière différente, plus générale. Par exemple, si vous invitez une fille à sortir mais qu’elle refuse, n’abandonnez pas pour autant l’idée de trouver l’amour.

Continuez à demander à autres filles de sortir, ne restez pas sur un échec. Pour donner un autre exemple: si un éditeur rejette votre manuscrit, prenez le temps de vous arrêter et de réfléchir à la raison qui a conduit au rejet, tout en continuant d’essayer d’autres éditeurs.

Retenez cette philosophie de vie:

Allez chercher le maximum de non pour obtenir des oui de qualité

En d’autres termes, puisque le rejet ne doit pas prouver votre existence, ne l’utilisez pas pour blâmer les autres. Au contraire, servez-vous plutôt de ce rejet comme d’un puissant moteur pour avancer.

Comme mentionné précédemment, le rejet fait partie de la vie. Essayer d’éviter cette situation ou pleurer pour une situation difficile peut être très triste.

Ce que vous devez être capable d’accepter, c’est que les choses ne se présentent pas toujours comme vous le souhaitez, et c’est tout à fait normal!

Ce n’est pas parce que quelque chose n’a pas fonctionné que vous devez penser que votre vie a échoué ou que rien d’autre ne peut fonctionner à nouveau. Apprenez à lâcher prise!

Aller de l’avant

Vous pouvez vous sentir frustré par ce rejet, que ce soit parce que votre manuscrit a été rejeté, qu’une idée au travail n’a pas été acceptée ou parce que votre proche a rejeté votre suggestion.

Vous avez le droit de vous sentir déprimé, en fait, vous pouvez vous donner du temps pour accepter le rejet et la tristesse. Prenez le temps d’arrêter ce que vous faites afin de parvenir à accepter le rejet.

Par exemple, si vous pouvez prendre quelques heures pour méditer, faites-le. Ou, si vous prévoyez de sortir ce soir, restez à la maison et regardez un film.

Après avoir reçu une lettre de refus qui vous rend malheureux, vous pouvez vous promener ou vous réconforter avec un gâteau au chocolat.

Après avoir passé suffisamment de temps à pleurer, vous devez arrêter de penser à ce rejet. Ne vous attaquez pas tout de suite au problème du rejet, car vous êtes encore un peu frustré.

Vous avez besoin de temps et d’espace. Par exemple, supposons que vous envoyez un manuscrit d’un roman à une maison d’édition, mais que celle-ci rejette votre proposition.

Après une courte période de deuil, essayez d’écrire une autre histoire ou prenez le temps d’essayer un autre genre littéraire. Vous pouvez également oublier ce problème de rejet en faisant une autre activité pour vous concentrer sur d’autres choses.

Pour cela, vous pouvez aller danser, acheter un nouveau livre que vous voulez lire, aller à la plage avec des amis. Ne laissez surtout pas ce rejet causer de la douleur dans votre vie, car vous rencontrerez de nombreux rejets dans votre vie. Allez de l’avant!

S’affirmer

Affirmez-vous et arrêtez de vous rejeter. Si quelque chose ne vous plaît pas et ne vous convient pas, osez dire non.

Par conséquent, vous pouvez éviter l’accumulation de frustration ou d’émotions difficiles et protéger votre énergie. De plus, vous pourrez passer à autre chose.

Si cela vous gêne, prenez du recul, parlez à vous-même, promenez-vous dans la nature, soyez gentil avec vous-même, pensez à vous-même!

Pour certaines personnes, cela peut être difficile de dire non à des choses que vous ne voulez pas faire.

Si quelqu’un vous invite à un rendez-vous et que vous ne souhaitez pas sortir avec cette personne, vous pouvez simplement lui dire qu’elle ne vous intéresse pas.

Si votre ami veut vraiment voyager et que vous ne pouvez pas vous le permettre, dites lui clairement que c’est au dessus de vos moyens pour l’instant.

L’une des meilleures façons de rejeter une offre est d’être aussi franc que possible. N’essayez pas de tourner autour du pot.

Être franc ne veut pas dire être méchant, même si certaines personnes peuvent le prendre mal. De toute manière, vous ne pouvez pas refuser une invitation sans causer de douleur.

Astuces pour accepter le rejet

Dans l’enfance, nous pouvons avoir peur du rejet pour de nombreuses raisons: parents critiques, négligents ou absents. La blessure de rejet peut aussi se déclencher après un événement traumatique.

D’autre part, ces dernières années, l’une des raisons les plus connues est le rejet des enfants victimes d’intimidation à l’école. Ces enfants sont souvent introvertis, et servent de boucs émissaires

Ce qui peut causer des blessures émotionnelles qu’il est primordial de se libérer. C’est pourquoi nous devons intervenir immédiatement lorsque nous pensons que notre enfant est victime d’intimidation.

Voici les trois principales astuces pour accepter le rejet:

  • Ne pas prêter attention aux opinions des autres: accorder de l’importance aux autres revient à s’évaluer en fonction de ce que les autres pensent de nous. Par conséquent, être à la merci des autres. Pour changer les choses, il faut reprendre le contrôle et se redonner du pouvoir.
  • Prendre sa responsabilité: établir le contact, et participer activement aux échanges. C’est aussi parler honnêtement et écouter attentivement afin de ne pas provoquer de malentendus et de rentrer dans le cercle vicieux de l’apitoiement sur soi et du rejet.
  • Apprendre à exister sans les autres: cela nécessite une bonne compréhension de soi-même. Nous devons apprendre à reconnaître nos propres forces et faiblesses et accepter notre situation actuelle.

Et vous, quel conseil allez-vous suivre aujourd’hui pour accepter le rejet ?

Recevez votre guide gratuit

routines matinales qui vont changer votre quotidien

En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir des informations par voie électronique et vous prenez connaissance de la politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide du lien de désincription

Cet article vous a plu ? Partagez le autour de vous!

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes routines matinales pour mieux vivre son hypersensibilité

En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir des informations par voie électronique. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur les liens de désinscription