bien respirer
Partager sur facebook
partagez
Partager sur twitter
tweeter
Partager sur pinterest
épinglez

Tout le monde peut apprendre à bien respirer, anticiper une crise d’hyperventilation ou simplement se sentir mieux. Ceci est utile si vous constatez que votre respiration est facilement bloquée ou si vous souhaitez simplement améliorer votre santé.

En effet, la respiration n’est pas seulement étroitement liée à l’exercice physique, mais aussi à nos émotions. C’est un élément essentiel pour être plus zen au quotidien.

Pour mieux respirer, pratiquez la respiration abdominale. Gonflez le ventre pendant 2 ou 3 secondes durant l’inspiration. Puis, rentrez le ventre pendant l’expiration.

Cette technique de respiration réduit efficacement le stress, mais elle améliore également la concentration et apporte le bonheur. Par exemple, les acteurs l’utilisent pour soulager le stress avant d’entrer sur scène.

D’autre part, un excellent exercice pour réguler son rythme cardiaque et ainsi contrôler sa respiration consiste à pratiquer la cohérence cardiaque. Respirez d’abord lentement et profondément par le ventre. Inspirez pendant 3 secondes. Maintenez l’air dans les poumons pendant 12 secondes. Ensuite, expirez par la bouche pendant 6 secondes.

Respirez aussi profondément que possible pendant la phase d’expiration. Puis, l’inspiration suivra. Imaginez, lorsque vous respirez, que vous focalisez votre attention sur la région du cœur. Cette méthode de respiration permet de créer une harmonie parfaite entre votre cœur et votre cerveau.

Vous n’êtes pas obligé de mieux respirer tout le temps. Mais, s’accorder quelques minutes de respiration chaque jour peut avoir des effets bénéfiques sur notre corps ainsi que notre esprit.

bien respirer
Comment bien respirer au quotidien

Voici les 2 étapes essentielles pour parvenir à bien respirer au quotidien:

Se focaliser sur sa respiration

Pour commencer à mieux respirer, il est préférable tout d’abord de comprendre comment vous respirez. Respirer consiste à absorber l’oxygène et à libérer le dioxyde de carbone de votre corps.

Portez votre attention sur votre respiration au quotidien:

  • Respirez-vous par le nez ou bien la bouche ?
  • Votre respiration est-elle rapide, longue, douce ou saccadée ?
  • Est-ce que votre poitrine se soulève ?
  • Votre abdomen est-il gonflé ou dégonflé ?
  • Observez-vous des changements de rythme respiratoire ?

Allongez-vous, prenez la position la plus confortable possible et fermez les yeux. Concentrez-vous simplement sur la respiration. Répétez-vous: « il n’y a rien à faire, si ce n’est laissez aller. »

Ensuite, une fois que vous avez atteint un état de calme et de sérénité, portez simplement votre attention sur votre respiration. Suivez le chemin de l’air de la narine aux poumons, des poumons aux narines.

Portez votre attention de la différence de température de l’air. Puis prenez conscience du mouvement de votre corps pendant la respiration: l’expansion des narines, des côtes, la montée de la cage thoracique ainsi que le va-et-vient de l’abdomen.

Observer votre respiration est l’un des meilleurs moyens d’augmenter votre attention sur votre corps.

Prendre conscience de sa respiration

La meilleure façon de savoir si vous respirez par l’abdomen ou bien par la poitrine est de s’allonger sur le lit, placer une main sur la poitrine et l’autre main sur le ventre.

Pendant quelques minutes, concentrez-vous sur votre respiration afin de mieux l’analyser et percevoir les moments où éprouver des difficultés respiratoires.

Respirez: si votre poitrine se gonfle en premier, vous respirez par la poitrine. Sinon, vous respirerez par l’abdomen. Respirer dans la poitrine ne nous permet pas d’utiliser toutes les fonctions respiratoires: la fatigue apparaît plus rapidement en raison d’un apport excessif en oxygène pendant l’effort.

Par conséquent, nous devons apprendre à respirer par le ventre.

Pour une meilleure respiration, inspirez par le nez pour accueillir vos pensées, émotions et ressentir afin de mieux les accepter. Puis, expirez par la bouche pour vider complètement l’air de vos poumons et évacuer les tensions et pensées négatives du quotidien.

Lorsque vous entrez dans la phase de relaxation, vos dents, vos épaules, vos bras, votre dos et vos pieds se relâchent. Et, vos tensions du quotidien diminuent progressivement.

Profitez de cette agréable sensation de calme. Prenez une profonde inspiration, puis commencez à bouger vos mains, vos pieds et à vous étirer. Puis, souriez et ouvrez les yeux.

Engager son ventre

Pendant la journée, vous pouvez être régulièrement parasité par des émotions et pensées négatives. A tel point que, vous vous sentez rapidement submergé par vos propres émotions.

La respiration ventrale est un excellent moyen de soulager la fatigue et de parvenir à évacuer le stress, l’anxiété et les mauvaises toxines de votre corps.

D’autre part, pratiquer la respiration ventrale peut vous permettre d’augmenter significativement votre amplitude respiratoire. En effet, en respirant par le ventre vous faites travailler votre diaphragme qui est un élément moteur dans le processus de respiration.

Pour s’entrainer à respirer par le ventre, allongez-vous et mettez un ballon gonflable dans votre bouche. Retenez votre souffle pendant 1 seconde. Puis expirez en appuyant sur votre abdomen pour gonfler le ballon durant 3 secondes. Répétez l’opération 10 à 15 fois. Il s’agit d’un excellent exercice d’entrainement à la respiration abdominale.

Une fois le concept respiration par le ventre correctement assimilé, il est temps de mettre en pratique la respiration abdominale dans votre quotidien.

Mettez vos mains sur votre ventre pour mieux ressentir le va-et-vient de la respiration abdominale. Fermez les yeux pour mieux vous concentrer.

Inspirez par le nez et maintenez l’air dans vos poumons pendant 3 secondes tout en rentrant le ventre comme un ballon. Expirez lentement par la bouche durant 6 secondes en rentrant progressivement votre ventre pour dégager complètement l’air de vos poumons.

Lorsque vous adoptez cette technique de respiration, elle peut améliorer l’oxygénation des cellules de votre corps et augmenter l’émission des déchets toxiques. De plus, la respiration abdominale vous permet d’ajuster votre fréquence cardiaque et réduire votre niveau de stress.

Faites cet exercice de respiration abdominale aussi souvent que possible. Par exemple, dans la voiture, chez vous, au travail ou bien dans une file d’attente.

Complément à la respiration abdominale

Une fois que vous avez bien maitrisé la respiration ventrale, je vous suggère de passer à l’étape supérieure avec cette version améliorée de la respiration abdominale.

Inspirez en gonflant complètement la paroi abdominale, puis gardez l’air pendant un moment en écrivant une courte phrase ou un mot positif (détente, calme, tranquillité …). Puis, pendant la phase d’expiration faites en savoir de mentalement faire passer ce mot ou cette phrase.

Je vous suggère de développer cette habitude de respirer, car cela changera significativement votre philosophie de vie. Pour vous y habituer, je vous propose de pratiquer 4 à 5 fois par jour pendant 3 à 4 minutes.

En plus de ces pratiques, vous pouvez respirez de cette façon lorsque vous marchez dans la nature, faites du sport afin de bénéficier des apports de ce type de respiration sur vous ainsi que sur votre corps.

Boite à outils pour bien respirer

La bonne nouvelle est que ces techniques de respiration peuvent se faire n’importe où, à tout moment de la journée. Et, dans n’importe quelle posture : assis, debout, en ouvrant ou en fermant les yeux.

L’objectif principal est de se concentrer sur la respiration pour engager votre ventre. Ceci afin de parvenir à respirer par le ventre pour une meilleure amplitude respiration.

Voici le récapitulatif des deux techniques de respiration ventrale efficaces à ajouter dans sa boite à outils pour bien respirer au quotidien:

  1. La respiration abdominale: inspirez pendant trois secondes en gonflant votre ventre comme un ballon. Expirez lentement par la bouche pendant six secondes tout en rentrant progressivement le ventre.
  2. La cohérence cardiaque: inspirez pendant trois secondes et maintenez l’air dans vos poumons pendant douze secondes. Expirez par la bouche pendant six secondes.

Et vous, laquelle de ses techniques de respiration allez-vous essayez ? Faites le moi savoir dans les commentaires.

Prenez soin de vous.

Namaste,

Jerome

Recevez votre guide gratuit

routines matinales qui vont changer votre quotidien

En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir des informations par voie électronique et vous prenez connaissance de la politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide du lien de désincription

Cet article vous a plu ? Partagez le autour de vous!

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes routines matinales pour mieux vivre son hypersensibilité

En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir des informations par voie électronique. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur les liens de désinscription