Comment gérer ses émotions quand on est hypersensible ?

gérer ses émotions
Partager sur facebook
partagez
Partager sur twitter
tweeter
Partager sur pinterest
épinglez

15 à 20% de la population mondiale sont hypersensibles. Parfois, face à des situations de communication particulièrement compliquées, il peut être particulièrement difficile de gérer ses émotions quand on est hypersensible.

L’hypersensibilité émotionnelle est avant tout un trait de personnalité. Une personne hypersensible est une personne qui ressent très fortement les émotions et les stimuli externes.

Elles réfléchissent également davantage à tout ce qui les entoure. Cette sensibilité élevée est une très mauvaise expérience dans la plupart des cas. En effet, les hypersensibles se dévalorisent le plus souvent et ont une faible estime de soi.

Les hypersensibles sont souvent des personnes incomprises et perçues plutôt négativement par les autres. Cependant, l’hypersensibilité n’est ni une maladie ni même un obstacle. Mais, une sensibilité unique propre à l’être humain. Il s’avère donc primordial d’apprendre à apprivoiser son hypersensibilité pour vivre et se réaliser pleinement en tant que personne hypersensible.

gérer ses émotions
Comment gérer ses émotions quand on est une personne hypersensible

Voici les trois étapes essentielles pour apprendre à gérer ses émotions quand on est hypersensible:

Accueillir ses émotions

Accueillez vos émotions autant que possible et devenez plus conscient de leur existence lorsque vous les ressentez. Une bonne façon de le faire est de passer en revue une ou plusieurs situations récentes et vos réactions émotionnelles à ces évènements.

Prenez un cahier et notez chaque situation et votre réaction en détail. Cela vous aidera à prendre conscience de vos émotions ainsi que de vos ressentis pour mieux les accepter.

Ensuite, lorsque vous ressentez des émotions fortes, notez le contexte et votre réaction dans votre cahier. Surtout, si vous voulez à tout prix réduire la fréquence et l’intensité de ses émotions négatives que vous pouvez ressentir sur le moment.

Essayez de déterminer pourquoi vous avez réagi de cette manière et dans quel contexte vous avez vécu une agitation émotionnelle. Cela vous aidera à comprendre les raisons des émotions et pensées qui traversent votre esprit à ce moment là ainsi que les facteurs déclencheurs.

En effet, imaginez que vous vivez une situation émotionnelle que vous avez déjà vécu auparavant. Afin d’éviter ces déclencheurs émotionnels négatifs et puissants, quelles mesures différentes allez-vous prendre ? Écrivez ce que vous ferez aussi précisément que possible.

En d’autre termes, en étant pleinement conscient de votre hypersensibilité, vous pouvez mieux accepter et vivre avec vos émotions. Évitez les situations qui vous mettent mal à l’aise et ne vous sentez pas coupable de vous laisser parfois envahir par vos émotions.

Par exemple, un évènement particulier provoque en vous une émotion forte. Ne le réprimez pas, accueillez cette émotion sans le juger.

Revenez à votre corps et concentrez-vous sur ce que vous ressentez. Dites-vous: les émotions me traversent, je suis très ennuyé… Mais, c’est tout à fait normal car je suis hypersensible.

Lâcher prise

En raison de leur personnalité empathique, les personnes hypersensibles ont tendance à ressentir les émotions des autres comme si elles étaient leurs propres émotions. Si les émotions sont trop fortes, vous devez prendre du recul.

Pratiquez l’autodiscipline en établissant un équilibre personnel. Grâce à la pratique de la méditation, les personnes hypersensible peuvent apprendre à lâcher prise et vivre l’instant présent.

Arrêtez de croire qu’en acceptant tout des autres, ils vous aimeront ainsi davantage Au contraire, il vaut parfois mieux prendre le risque d’être désagréable ou dérangeant.

Dans tous les cas, sachez qu’il est presque impossible de se faire aimer par tout le monde. Il existe des incompatibilités d’humeur entre certaines personnes, et nous ne pouvons malheureusement rien y faire. Plus nous le comprenons et l’accepterons et moins nous nous laissons impacté par les émotions et sentiments des autres à notre égard.

Notez vos faiblesses et comment faire de vos défauts une force pour avancer sereinement dans la vie. Ce travail d’introspection vous permet de vous détacher du regard des autres et de ne pas vous laisser submerger par des émotions négatives.

Évitez les pensées négatives, telles que « je passerais le reste de ma vie sans personne à mes côtés ». Ces pensées négatives vous paralysent et créent en vous des blocages émotionnels en plus d’apporter un regard pessimiste à sa vie.

Chassez les croyances limitantes, telles que « je dois avoir un enfant avant 35 ans à tout prix, sinon il sera trop tard ». C’est la meilleure façon de ne pas vous laisser évoluer dans la direction ou vous devriez aller.

De plus, c’est une autocritique qui peut à la longue créer en vous de l’anxiété et un sentiment de manquer à combler. Faites donc en sorte de casser ces croyances limitantes, et lâcher prise pour vivre pleinement l’instant présent.

S’ancrer

Il est tout à fait possible de faire de son hypersensibilité une force. Cette émotion particulière peut également être vue de manière positive. En s’appuyant sur cette capacité extraordinaire, l’empathie peut être développée pour mieux comprendre les autres et déchiffrer leurs manières d’être et leurs personnalités.

Lorsque vous sentez que vos émotions vous submergent, visualisez une expérience réussie du passé. Cela ravivera la joie et la confiance qui y sont associées.

Par exemple, Souvenez-vous du jour où vous aviez une allocution parfaite et que vous attiriez facilement l’attention de votre auditoire. S’ancrer et pratiquer la visualisation mentale aide à mieux gérer ses émotions quand on est hypersensible. Et ainsi, d’éviter le plus possible les scénarios de catastrophe.

De plus, trop se soucier de ce que les autres pensent de vous peut révéler un égoïsme dangereux. Cela vous met dans un état de dépendance et permet à vos collègues, patrons, conjoints, enfants, voisins et amis de vous manipuler à leur guise.

Faites un meilleur usage de votre capacité naturelle à faire preuve d’empathie et entraînez-vous à vous mettre à la place des autres. Vous pouvez ainsi vous demander:

  • A quoi pensait-il ?
  • Comment se sent-il ?
  • Qu’éprouve t’il ?

Ce changement de perspective permet de mieux apaiser les tensions et de gérer vos émotions intelligemment pour mieux composer avec votre hypersensibilité.

Conseils pour gérer ses émotions quand on est hypersensible

Tout d’abord, je tiens à le redire, l’hypersensibilité n’est pas du tout une maladie ni même une tare, loin de là! Au contraire, en tant qu’hypersensible, vous êtes un être exceptionnel qui doit prendre son courage à deux mains pour oser s’enrichir et vivre en harmonie.

Oui, il est possible de transformer son hypersensibilité en force! Voici dix conseils pour gérer ses émotions quand on est hypersensible:

  • Relativiser face à une situation: plusieurs éléments clés du développement personnel peuvent aider à mieux gérer les explosions émotionnelles. S’isoler peut permettre de prendre du recul et de la hauteur face à une situation particulière
  • Accueillir les émotions: apprenez à accepter vos émotions sans les juger. Sachez exprimer vos émotions et ressentis en toute sincérité et transparence
  • Lâcher prise: évitez de vous concentrer sur ce qui n’a pas fonctionné. Se connaître, c’est savoir s’écouter, comprendre ses préférences, ses limites et se donner les moyens de mieux comprendre les défis de la vie quotidienne.
  • Prendre conscience de son corps et sa respiration: apprenez à respirer, apaiser votre mental et vous reconnecter à votre corps
  • Faire des pauses régulièrement: prenez du temps pour vous, décompressez, dédramatisez, prenez du recul face aux situations ou relations
  • Etre reconnaissant de ce que vous avez: redécouvrez le concept du bonheur et osez vous faire plaisir
  • Trouver une passion: engagez-vous dans des activités sportives, des activités artistiques
  • Retrouver un bien être intérieur: apprenez à équilibrer vos pensées, émotions, sentiments et actions
  • Savoir mieux se connaitre: apprenez à mieux vous comprendre, accueillir vos émotions, écouter et exprimer vos besoins et sentiments
  • Faire preuve de bienveillance personnelle: devenez attentionné et tolérant envers vous-même, soyez moins perfectionniste

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Recevez votre guide gratuit

routines matinales qui vont changer votre quotidien

En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir des informations par voie électronique et vous prenez connaissance de la politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide du lien de désincription

Cet article vous a plu ? Partagez le autour de vous!

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes routines matinales pour mieux vivre son hypersensibilité

En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir des informations par voie électronique. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur les liens de désinscription