Comment ne pas absorber les émotions des autres ?

absorber les émotions
Partager sur facebook
partagez
Partager sur twitter
tweeter
Partager sur pinterest
épinglez

Certaines personnes ont une forte tendance à absorber les émotions des autres tels des éponges émotionnelles. Lorsque vous êtes une personne très sensible dotée d’une grande capacité d’empathie, cela peut rapidement devenir un handicap au quotidien.

Fixer des limites fermes (sans être forcément méchant pour autant) peut vous aider à ne pas absorber les émotions des autres. Pour cela, il est essentiel de créer un environnement (émotionnel, social et physique) sain autour de vous. Ceci dans le but de pouvoir évoluer sereinement sans pour autant être affecté négativement par les émotions des autres.

L’entourage qualifie généralement les hypersensibles de personnes émotives voire même fragiles. Cependant, il existe, parmi cette population, des personnes dotées d’une capacité à absorber et ressentir les émotions des autres en les côtoyant ou en les observant. On les appelle communément hyperempathiques ou bien hypersensibles empathiques.

Lorsque vous absorbez les émotions des autres, vous laissez leur état émotionnel affecter vos propres émotions. Par exemple, si vous avez dans votre entourage des personnes d’un naturel pessimiste, vous deviendrez alors à votre tour pessimiste.

Peu importe ce que vous vivez dans votre vie, lorsque vous souffrez d’une contagion émotionnelle vous devez vous adapter à une émotion qui n’est pas la vôtre.

Si vous absorbez les émotions des autres, vous pouvez penser que vous êtes doté d’une trop grande empathie et vous n’avez pas complètement tort. En effet, Le syndrome de l’éponge émotionnelle ou la contagion émotionnelle affecte généralement les personnes très empathiques.

Cependant, vous devez savoir que le fait d’avoir de l’empathie ne rime pas toujours avec le fait d’être une éponge émotionnelle. Voici ce qui différencie une personne avec de l’empathie d’une éponge émotionnelle:

Empathie

Vous pouvez vous mettre à la place d’une autre personne, prendre en compte ses sentiments et comprendre sa perception de ce qui se passe. Mais cette compréhension ne vous débarrasse pas de vos propres émotions.

Eponge émotionnelle

Vous traitez les sentiments des autres comme les vôtres. Cela peut vous affecter grandement et avoir de graves conséquences sur votre vie. Vous êtes le plus souvent sous l’emprise d’un va-et-vient émotionnel dont les émotions des autres en sont la source, et cela empiète sur votre vie de tous les jours.

Voilà comment ça se passe, en tant qu’éponge émotionnelle : « Je peux entendre votre situation, la comprendre et même la ressentir. Cependant, je ne peux jamais être responsable de vos sentiments parce que cela m’affecte ».

Comment ne plus absorber les émotions des autres ?

Êtes-vous une personne sensible ? Si c’est le cas, vous pouvez peut-être comprendre et absorber les émotions des autres. Par exemple, vous pouvez ressentir les émotions des gens qui vous entourent lorsque vous vous êtes au travail, rencontrez des amis et passez du temps avec votre famille.

Ces émotions peuvent parfois être négatives. Nous pouvons citer, à titre d’exemple, l’anxiété, l’ennui, la colère, la méfiance, la dépression. Vous avez la faculté d’absorber ces émotions comme une «éponge émotionnelle» et vous en souffrez au quotidien.

En tant que personnes hyperempathiques, vous devenez des catalyseurs de changement en raison de votre sensibilité accrue. Mais, si vous n’apprenez pas à contrôler vos émotions, vous pouvez vite vous laisser dépasser par vos propres émotions et aussi celles des autres.

Vous créez votre propre réalité à travers vos propres pensées et émotions. Vous devez donc vous rappeler comment vous protéger des effets néfastes que peuvent avoir ces pensées et émotions.

absorber les émotions
Comment ne pas absorber les émotions des autres

Sachez vous protéger afin d’enfin vous débarrasser une fois pour toute du syndrome de l’éponge émotionnelle. Voici les sept astuces pour parvenir à ne plus absorber les émotions des autres:

Identifier les personnes toxiques

Il existe plusieurs profils de personnes dont la personnalité est particulièrement difficile à gérer pour les hypersensibles empathiques :

  • Critiques : critiquent à tout bout de champ et se réjouissent du malheur des autres
  • Victimes : prennent un malin plaisir à jouer le rôle de victime et ne prennent pas la responsabilité de leurs actes
  • Pervers narcissiques : aiment avoir le contrôle sur la situation et savent utiliser vos faiblesses à leurs avantages
  • Egocentriques : sont toujours centrés sur eux-mêmes et ne s’intéressent pas aux autres

Ces personnes qui ont été citées plus haut sont souvent qualifiées de «vampires énergétiques». Apprenez à reconnaitre et identifier les gens toxiques autour de vous:

  • Avez-vous dans votre entourage des personnes qui vous critiquent souvent ?
  • Connaissez-vous quelqu’un qui essaie de vous manipuler pour arriver à ses fins ?
  • Etes vous en contact avec des gens qui ne savent que parler d’eux-mêmes ? Prennent-ils de vos nouvelles de temps à autre ?

Lorsque vous savez reconnaître ces comportements, vous pouvez mieux vous en protéger. Essayez d’avoir affaire à eux le moins possible pour préserver votre santé mentale.

Faites en sorte d’éviter les personnes toxiques ou de vous en éloigner. Dites-vous simplement : « Même si je n’aime pas les agissements de cette personne, je la respecte malgré tout ».

Identifier ses besoins

Vous devez déterminer ce qui est vraiment nécessaire pour vous. Mais aussi, identifier les choses pour lesquelles vous n’êtes pas prêt à faire des compromis pour votre bien être.

Ce sont vos priorités les plus importantes et que vous négligeriez pour rien au monde. Cela peut être votre santé, vos enfants ou autre. Lorsque vous avez besoin de vous créer un espace bien à vous pour gérer vos émotions et réduire le stress, il est primordial d’en parler avant à vos proches.

Communiquez vos besoins avec votre entourage leur permettra de mieux vous comprendre. Vous verrez qu’une fois que vos besoins seront parfaitement compris par vos proches, vos relations n’en seront que meilleures et votre intimité préservée.

D’autre part, lorsque le besoin absolu d’une vie paisible est déterminé, vous pouvez commencer à fixer des limites. En conséquence, vous devez déterminer ce que vous pouvez gérer de manière flexible :

  • Comment allez-vous faire des compromis ?
  • Comment réduire ou abandonner certaines choses de votre vie ?

Fixer des limites

Il est important que vous compreniez et respectiez vos limites pour assurer votre santé mentale. Fixez-vous des limites vis à vis des personnes qui ont une forte tendance à abuser, malgré eux bien sur, de votre temps et votre énergie.

Par exemple, si vous savez que vous ne pouvez tolérer cette personne qu’une heure et demie alors ne vous autorisez pas à rester parler avec elle pendant des heures. Cherchez des raisons de partir et ainsi mettre fin à la conversation.

Lorsque vous faites face à une situation difficile, vous pouvez avoir tendance à aller au delà de vos limites. Et cela, au risque même de vous épuiser à la fois physiquement et mentalement.

En général, les personnes hyperempathiques ont une grande tolérance et ont l’habitude de s’adapter progressivement à elles-mêmes … Jusqu’au jour où elles s’effondrent! Donc, pour ne pas atteindre le point de non retour, c’est essentiel d’apprendre à respecter sa sensibilité.

Si vous fixez une limite de temps, vous pouvez ainsi éviter de vous laisser déborder.

Par exemple, comment réagiriez-vous si votre collègue de boulot a besoin d’une oreille attentive ? Vous pouvez réagir de la façon de la façon suivante :  » Je serais ravi de t’écouter par contre je n’ai que trente minutes à t’accorder, c’est bon pour toi ? « .

Ou bien encore, supposons qu’un de vos collègues ne respecte pas les délais impartis pour soumettre son projet dans les temps impartis et que cela vous impacte sur votre travail.

Vous pouvez dire:  » Désolé, je sais que certains imprévus peuvent impacter le bon déroulement d’un projet. Cependant, j’aimerais que la prochaine fois que cela venait à arriver en on discute ensemble avant pour anticiper cela. Tu es d’accord ? « .

Evoluer dans un environnement bienveillant

Organisez un espace à vous. Cela vous permettra d’avoir un endroit dans lequel vous pourrez vous débarrasser d’une situation qui ne vous convient pas ou peut vous rendre plus vulnérable (par exemple, lorsque vous vous sentez fatigué).

C’est pour cette raison que vous avez besoin de temps pour vous et d’un espace bien à vous. Donc, si vous avez besoin de vous accorder des pauses pour évacuer votre stress, n’hésitez pas à le faire.

En effet, chacun a son propre niveau de tolérance vis à vis du stress et c’est est tout à fait normal et nécessaire d’avoir des moments à vous pour vous réénergiser.

Faites en sorte également que votre entourage de respecte vos moments pour vous ressourcer et se recharger en énergie. Affirmez-vous avec les autres pour obtenir ce dont vous avez besoin pour vous bonheur et épanouissement personnel.

Ceci est particulièrement important car cela vous permet de ne pas trop absorber les émotions des autres. Comprenez vos émotions, vos sentiments, vos besoins.

Si vous comptez toujours sur les autres pour comprendre vos ressentis ou réactions vis à vis de certaines situations, vous aurez tendance à vous laisser submerger par leurs émotions.

Trouvez un endroit paisible dans lequel règne la paix et à sérénité. Si vous ne pouvez pas vous rendre dans un lieu agréable sur le moment, vous pouvez très bien conserver avec vous, par exemple, l’image d’une cascade ou d’une forêt dense.

Et ainsi, lorsque vous vous sentirez dépassé, vous pourrez le regarder. En effet, cela est presque un besoin vital pour une personne hypersensible de se créer un espace ou elle puisse décharger son trop plein émotionnel.

Se rapprocher de personnes positives

Si vous absorbez les émotions des autres, il vaut mieux que ses personnes aient une tendance à adopter une attitude positive. Le fait que vous soyez motivé et prêt à démarrer une nouvelle activité est génial.

De plus, en choisissant les personnes autour de vous, vous éviterez l’impact émotionnel que vous ressentiriez si vous étiez en contact avec des personnes négatives.

Alors, si il y a un choix à faire, faites le bon! Essayez au maximum de vous entourer de personnes positives. Il en va de votre bien être émotionnel après tout, ne l’oubliez pas!

En effet, même si vous ne pourrez pas échapper aux personnes négatives, plus vous aurez un entourage au tempérament positif et plus votre équilibre s’améliorera. Et puis, bien évidemment, en les côtoyant dans votre quotidien, vous pourrez devenir à votre tour une personne positive.

C’est pour cette raison qu’il est important de rester avec des personnes qui peuvent vous faire vous sentir bien et vous soutenir. La positivité peut influencer votre bonheur comme la négativité.

Vous ne serez peut-être jamais complètement insensible aux émotions des autres. C’est pourquoi il vaut mieux choisir des personnes positives que négatives.

Appelez des amis qui peuvent voir le côté positif des gens. Passez du temps avec des collègues qui voient le côté optimiste en toute chose. Écoutez les gens qui ont une attitude positive et ont une forte tendance à délivrer des messages porteurs d’espoir.

L’empathie peut vous aider à comprendre les sentiments des autres afin que vous puissiez comprendre leur situation. Cette capacité vous permet de vous mettre à la place de l’autre sans avoir à vous l’approprier.

Apprendre à se recentrer

Pour chacun de nous, en particulier pour les empathes, apprendre à se recentrer sur soi est vital. En effet, en tant qu’hypersensible et empathe, vous êtes très sensibles aux énergies et émotions qui vous entourent. Vous avez la faculté de capter les émotions des autres comme une éponge émotionnelle.

Se focaliser sur sa respiration

Lorsque vous vous sentez stressé, apprenez à vous recentrer. Il est primordial de mieux gérer ses émotions en vous focalisant sur votre respiration ou bien en vous en visualisant un moment agréable de votre vie.

C’est une bonne habitude à prendre, surtout lorsque vous sentez que vous absorbez trop d’émotions de la part de votre entourage. Afin de vous ancrer dans votre corps et d’être cohérent avec vous-même et vos émotions, une simple respiration peut déjà vous aider.

Tout d’abord, développez l’habitude de vous concentrer sur la respiration lorsque les émotions vous submergent.

La pratique de la méditation de pleine conscience peut aider en ce sens à atteindre le repos mental et physique qui est nécessaire aux personnes empathiques. La méditation pleine conscience joue un rôle prépondérant dans le processus de nettoyage énergétique!

Essayez de faire du yoga et de pratiquer des techniques de respiration. Ces pratiques se basent sur des méthodes d’ancrage qui vous permettent de garder votre calme lors de situations complexes.

En effet, vos habitudes respiratoires s’adaptent au rythme de votre vie. Ce qui vous empêche parfois d’obtenir suffisamment d’oxygène dans votre corps au bon moment.

Vous pouvez donc changer votre respiration en pratiquant le yoga et d’autres techniques de respiration. Cela peut vous permettre de contrôler les émotions négatives lorsqu’elles commencent à faire surface.

Se libérer de ses blocages émotionnels

D’autre part, se recentrer permet de faire un travail sur soi pour se libérer de ses blessures émotionnelles.

Il est vrai que vous éprouvez des difficultés à canaliser vos propres émotions, cela entraine des blocages énergétiques. Si vous ne prenez pas attention à ces blocages énergétiques ceux-ci peuvent à la longue provoquer des maladies.

Vous sentez-vous parfois blessé lorsque quelqu’un vous fait une remarque particulière ? Si c’est le cas, alors il y a de forte chance que ce que vous a dit cette personne a révélé en vous quelque chose que vous devez travailler.

Reconnaitre cette blessure émotionnelle et faire en sorte de vous en libérer va vous aider grandement à arrêter d’absorber l’énergie des autres. Prenez donc le temps d’approfondir le problème qui doit être résolu afin d’être plus serein dans votre vie.

Accueillir ses émotions

Une personne empathique est une personne très sensible et émotive, capable de percevoir les sentiments des autres. Parfois, il lui est très difficile de distinguer les émotions des autres des siennes.

D’autre part, ressentir les émotions des autres peut être parfois très dérangeant. Cela peut affecter votre boussole intérieure et aussi vos propres émotions.

En effet, les hypersensibles empathiques sont capables de porter des bagages émotionnels qui ne leur appartiennent pas. Mais aussi, elles peuvent parfois rapidement passer d’une émotion à une autre sans raison évidente.

Cette faculté à capter les émotions des autres peut tendre à devenir un véritable calvaire au quotidien. Le problème est principalement du au fait que certaines personnes ne savent simplement pas qu’elles sont dotées d’une grande sensibilité et empathie. En d’autres termes, elles se sentent perdues, parfois même incomprises, et n’arrivent donc pas à avancer sereinement dans la vie.

Une fois que vous parvenez à accueillir vos émotions, cette capacité que vous avez à absorber les émotions des autres peut devenir un véritable cadeau.

En effet, les empathes peuvent ressentir les sentiments des autres et communiquent de manière vraiment émouvante. Cette façon d’exprimer leurs émotions et de communiquer au travers de l’écoute active est bénéfique pour l’interlocuteur et lui apporte un réel réconfort et soutien.

Connaitre la source de ses émotions

Lorsque vous absorbez les émotions des autres, il est important de réfléchir à vos propres sentiments. Vous pouvez alors, quand vous vous trouvez dans cette situation, vous poser peut-être ces questions :

  • Pourquoi la motivation pour démarrer mon projet me submerge-t-elle quand les autres me parlent de leur succès ?
  • Pourquoi est-ce que je me sens triste et déprimé quand un ami me dit à quel point sa relation est mauvaise ?

La plupart du temps, cette sorte de contagion émotionnelle vous en apprendra beaucoup sur vous-même et sur votre volonté à changer.

La première question dégage probablement chez vous un sentiment d’insécurité et d’insatisfaction personnelle vis à vis de votre situation professionnelle. La deuxième question, quand à elle, peut certainement révéler chez vous une blessure liée à une ou plusieurs ruptures amoureuses difficiles.

Connaître vos émotions vous permettra de devenir une personne plutôt sélective en ce qui s’agit d’amitié ou bien d’amour. Ce type de fonctionnement est pour vous un moyen de vous protéger afin d’éviter d’absorber les émotions des autres.

Comprendre ses émotions pour mieux les maitriser

D’autre part, tout le monde n’est pas affecté par les autres de la même manière. Cependant, chaque personne peut vivre à un moment de sa vie une période compliquée où elle peut se sentir submerger par les émotions des autres.

En tant que personnes hyperempathiques, vous êtes naturellement plus sensibles à l’environnement qui vous entoure. C’est la raison pour laquelle vous pouvez vite vous sentir dépassés par des évènements que d’autres personnes gèrent sans le moindre problème.

Cependant, même si vous êtes particulièrement sensible, vous n’avez pas continuellement besoin d’absorber les émotions des autres. Vous devez comprendre que certaines situations peuvent être trop accablantes pour vous.

Vous devez avant tout savoir que vous avez le pouvoir de vous libérer de ces situations qui vous dérange. C’est une étape important pour apprendre à maitriser ses émotions. Par exemple, si vous savez que vous avez tendance à réduire le stress des autres lorsque vous magasinez pour Noël, évitez de magasiner pendant cette saison.

D’un autre côté, il est aussi intéressant de comprendre les raisons ou les détails qui vous poussent à perdre pied dans certaines situations comme celle-ci. Faites attention aux sentiments des gens autour de vous à cet instant. Portez également votre attention sur vos émotions et ressentis du moment :

  • Votre humeur change-t-elle lorsque vous vous trouvez devant une personne que vous souhaitez impressionner ? Vos émotions sont-elles alors influencées par cette personne ?
  • Vous sentez-vous submergé par vos émotions lorsque vous êtes en plein milieu d’une foule ?

Bilan des conseils pour ne pas absorber les émotions des autres

Voici un bref récapitulatif des sept conseils pour ne pas absorber les émotions des autres :

  • Reconnaitre les personnes toxiques dans votre vie et vous en éloigner pour préserver votre santé mentale
  • Déterminer ce qui est nécessaire pour vous et ce dont vous pouvez trouver un compromis afin de ne plus être affecté émotionnellement
  • Fixer des limites pour ne pas se laisser submerger par ses émotions
  • Créer un espace dans lequel vous pouvez évoluer et vous protéger des émotions des autres
  • S’entourer de personnes ayant une attitude positive afin de cultiver un tempérament positif
  • Apprendre à se connaitre pour mieux gérer ses émotions et se libérer de ses blessures émotionnelles
  • Accueillir ses émotions afin de mieux comprendre leur source

Et vous, quelle astuce allez-vous essayer aujourd’hui ? Faites le moi savoir dans les commentaires.

Merci pour votre lecture et votre attention.

Prenez soin de vous.

Namaste,

Jerome

Recevez votre guide gratuit

routines matinales qui vont changer votre quotidien

En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir des informations par voie électronique et vous prenez connaissance de la politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide du lien de désincription

Cet article vous a plu ? Partagez le autour de vous!

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes routines matinales pour mieux vivre son hypersensibilité

En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir des informations par voie électronique. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur les liens de désinscription