Comment faire pour se détacher du regard des autres ?

se détacher du regard des autres
Partager sur facebook
partagez
Partager sur twitter
tweeter
Partager sur pinterest
épinglez

Afin de se révéler à son plein potentiel, il est nécessaire d’éliminer la peur du jugement des autres et d’apprendre à se détacher du regard des autres.

Lorsque vous voulez faire de votre mieux pour réussir, vous devenez parfois paralysé parce que vous avez peur de ce que les autres pensent de vous.

Par exemple, vous pouvez être particulièrement anxieux avant de parler en public, lors d’une réunion importante ou en présence d’inconnus. Si vous vous sentez petit, effrayé et nerveux, c’est par peur du regard des autres.

Cette peur du jugement les autres s’est reflétée dans l’obsession du monde par son côté à la fois irrationnel et non productif. Et, ses effets négatifs vont bien au-delà de la performance.

Si vous ignorez les traits de votre personnalité qui font de vous la personne que vous êtes au fond de vous: vos propres talents, croyances et valeurs, vous négligez votre potentiel. Au contraire, vous jouerez un rôle parce que vous avez peur de la critique, du ridicule ou du rejet.

Il est normal de prêter attention au regard des autres au niveau humain. En effet, nous sommes amenés à communiquer les uns avec les autres, et nous devons aussi considérer les autres.

Cependant, c’est un problème lorsque cela empiète sur votre épanouissement personnel. Des signes peuvent montrer que vous éprouvez des difficultés à occulter le regard des autres:

  • Avoir besoin de compliments pour vous sentir mieux
  • Ne jamais ou très rarement prendre la parole dans un groupe
  • Attacher de l’importance à sa tenue vestimentaire
  • Avoir les derniers gadgets à la mode
se détacher du regard des autres
comment se détacher du regard des autres

Voici six conseils essentiels et pertinents afin de se détacher du regard des autres de manière efficace:

Prendre conscience de sa valeur

Afin d’éliminer véritablement la peur du regard les autres, la conscience de soi doit être cultivée. Nous savons souvent vaguement qui nous sommes dans nos vies, ce qui est suffisant dans de nombreux cas.

Nous pouvons arriver à nous débrouiller malgré tout. Cependant, si vous voulez faire de votre mieux et être moins sensible aux autres, vous devez renforcer et approfondir votre connaissance de soi.

Par conséquent, établissez d’abord une devise personnelle: des mots ou des phrases qui expriment vos croyances et vos valeurs fondamentales. Pour définir votre devise, posez-vous les questions suivantes:

  • Quand je suis à mon meilleur niveau, quelles croyances définissent au mieux mes pensées et mes actions?
  • Quelles personnalités et traits de personnalité sont en phase avec mes convictions et valeurs ?
  • Quelles sont mes principales qualités ?
  • Quels sont les citations et mots qui résonnent le plus en moi ?

Ensuite, prenez le temps de formuler une phrase qui exprime avec précision qui vous êtes et comment vous voulez vivre. Concevoir une devise personnelle est un excellent moyen de prendre conscience de sa valeur.

Une fois que vous avez déterminé votre devise, suivez ses principes. Commencez par votre vie privée.

Constatez les choses qui nécessitent parfois le jugement des autres. Si vous avez peur du regard des autres, reconnaissez-le, puis tenez-vous-en à votre devise et à votre objectif.

Accepter votre différence

La prochaine étape est d’accepter le fait que vous serez jugé. Certains disent que plaire à tout le monde, c’est plaire à n’importe qui.

Je pense juste que tout le monde ne peut pas être aimé. Il faut avant tout se faire à cette idée.

En effet, il y aura toujours des gens qui ne vous aiment pas, qui se mettent en colère ou même qui vous découragent. Faites attention à cela et changez votre perceptions des choses pour accepter votre différence.

Il ne s’agira plus de plaire aux autres à tout prix, mais de vous plaire à vous-même avant tout. Cela est un grand pas significatif vers le détachement du regard des autres.

Bien s’entourer

Maintenant que les bases sont posées, soyons honnêtes: un entourage bienveillant et solidaire est vraiment utile. Lorsque nous serons dans un environnement social qui inspire la confiance, nous nous développerons plus rapidement.

Mieux encore, s’entourer des bonnes personnes vous libère de l’influence des personnes qui ne vous aiment pas. Ne faites pas attention aux haters.

Si vous avez une famille qui vous aime, c’est la chose la plus importante. Par conséquent, restez à l’écart de ceux qui prennent de votre temps et de votre énergie.

Et, aussi sachez vous éloigner des personnes toxiques qui passent le plus clair de leur temps à vous critiquer et prennent de votre temps et de votre énergie inutilement. Ainsi, au contact de personnes positives vous devenez aussi une meilleure personne!

Pour réussir à avancer et devenir indifférent aux autres, concentrez-vous sur les personnes qui apprécient votre travail et vous soutiennent.

Sachez complimenter les gens ce qui les encouragera à féliciter les autres. Petit à petit, cela deviendra dans votre entourage une habitude.

Bref, en étant en cohérence avec vos valeurs, c’est ainsi que vous créez un environnement bienveillant où règne l’acceptation de soi et des autres.

Ne pas être dans le jugement

Je sais que l’on peut très vite tomber dans la critique ou le jugement facile. Par exemple, dire d’une autre personne qu’elle est bête parce qu’elle a dit une sottise. Ou alors, de juger sa taille ainsi que sa tenue vestimentaire.

Selon moi, il y a une certaine corrélation entre la peur d’être jugé et notre tendance à juger. Plus précisément, cela signifie que plus vous jugez, plus vous vous dites que les autres vous jugeront.

Le monde est la plupart du temps comme un miroir de notre être. En d’autres termes, le comportement des autres est le plus souvent le reflet de ce que nous sommes réellement au fond de nous.

Eviter de se prendre au sérieux

Dites-vous avant tout que vous êtes loin d’être le centre de toutes les attentions. Si vous faites quelque chose qui vous semble fou, ce sera en premier lieu pour vous-même (ce qui est génial!).

Mais, le reste de la terre continuera à tourner comme avant. Et, j’ai bien envie de dire heureusement…

Alors mettez-vous au défi. Voyez ce qui se passe si vous chantez ou dansez dans la rue. Ou bien, si vous vous promenez complètement déguisé.

Voire même, si vous prenez la décidez de lancer une chaine YouTube. Prenez la vie comme un jeu et sachez profitez de chaque instant!

Progressez progressivement à petit pas. En opérant de cette manière, vous vous débarrasserez progressivement de la peur du jugement et du regard des autres.

En effet, les actions qui vous ont fait peur au début deviennent finalement normales. Vous finirez par développer suffisamment de résistance au jugement et au regard des autres pour qu’ils n’interfèrent pas avec vos objectifs et vos plans.

Cela vous permettra à terme de faire ce qui est important pour vous sans avoir peur d’être jugé.

S’aimer

La meilleure façon de se détacher du regard des autres est de simplement s’aimer soi-même. Lorsque vous améliorez votre estime de vous-même, alors votre confiance en soi devient aussi solide qu’un roc.

Au contraire, lorsque vous avez une faible estime de soi, la moindre remarque ou critique vous fera tomber comme un vulgaire château de cartes.

Par conséquent, cultivez l’amour pour vous-même. Soyez fort. Réalisez vos propres rêves, pas les rêves des autres.

N’accordez pas autant d’importance à ce que les autres pensent de vous et concentrez-vous plutôt sur ce que vous pensez de vous-même. Tout ira alors pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Techniques pour se détacher du regard des autres

À moins de vivre en marge de la société, nous ne pouvons pas nous détacher complètement du regard des autres.

Notre éducation et notre compassion pour les autres signifie que si nous voulons être pleinement en phase avec notre environnement, nous devons le plus souvent tenir compte de l’opinion des autres.

Mais, si cela interfère avec notre désir, nous devons essayer de nous libérer du regard des autres. Il existe de nombreux outils pour vous aider à atteindre cet objectif, notamment la gratitude et la redéfinition de votre véritable identité.

Mettre en pratique au quotidien de petits changements d’attitude peut avoir un impact majeur sur votre estime de soi. Voici les cinq techniques pour se détacher du regard des autres:

  • Rendez-vous compte de ce que vous perdez: Qu’est-ce que la peur du regard des autres vous fait manquer ? Faites une liste claire des choses que vous ne faites pas ou des choses que vous avez manquées en vous inquiétant du jugement des autres.
  • Acceptez de ne pas plaire à tout le monde: En acceptant l’idée que nous ne pouvons pas plaire à tout le monde, nous filtrons le cercle de nos proches, et nous n’attirons que les personnes qui nous correspondent vraiment et nous n’avons pas peur du regard des autres.
  • Prenez conscience que vos choix vous appartiennent: Ce que les gens pensent n’a pas d’importance. Lorsque vous agissez, faites d’abord quelque chose pour vous-même! Suivez votre intuition. Elle a raison la plupart du temps .
  • Connaissez-vous vous-même: Ceci est essentiel pour vous libérer du jugement des autres. Qui êtes-vous et que voulez-vous ? Qu’est-ce qui vous rend heureux ? Qu’aimez-vous ?
  • Faites de petits pas: Avez-vous décidé de vous libérer du regard des autres ? bien joué ! Commencez par de petits actions en vous détachant du regard des autres.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Recevez votre guide gratuit

routines matinales qui vont changer votre quotidien

En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir des informations par voie électronique et vous prenez connaissance de la politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide du lien de désincription

Cet article vous a plu ? Partagez le autour de vous!

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes routines matinales pour mieux vivre son hypersensibilité

En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir des informations par voie électronique. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur les liens de désinscription