Comment sortir de sa zone de confort ?

sortir de sa zone de confort
Partager sur facebook
partagez
Partager sur twitter
tweeter
Partager sur pinterest
épinglez

Sortir de sa zone de confort, c’est comme un saut vers l’inconnu. Cela peut paraitre assez effrayant au premier abord.

Nous pouvons voir la sortie de zone de confort comme mettre les pieds hors du lit en dormant. On peut se demander si un monstre ne va pas venir nous tirer les pieds pendant notre sommeil :-p.

Bref, cette petite parenthèse humoristique nous amène à voir la sortie de zone de confort comme un saut dans le vide sans parachute. Vous voyez ou je veux en venir par là ?

Sauter dans le vide sans parachute peut nous paralyser et nous obliger à rester sur place car sortir de sa zone de confort demande de changer notre état d’esprit et façon de penser.

En d’autres termes, sortir de cette fameuse zone de confort, c’est se donner un moyen de ne plus craindre l’inconnu et de satisfaire son désir de savoir, mais aussi aborder le bonheur personnel.

Sortir de la zone de confort, c’est ouvrir de nouveaux horizons, casser les codes, changer les habitudes et façons de vivre.

La zone de confort est très utile dans la vie quotidienne car elle permet de se déplacer automatiquement sans se sentir anxieux et d’opérer confortablement. De plus, c’est un mécanisme de fonctionnement tout à fait naturel qui peut conserver et assurer la sécurité.

La zone de confort fait donc naturellement référence à une série d’activités, d’habitudes ou de comportements avec lesquels vous êtes familier, et n’oserez pas sortir par peur du jugement ou de l’échec.

Évidemment, la zone de confort limite votre tendance à vivre de nouvelles expériences et brouille votre vision du monde qui vous entoure.

sortir de sa zone de confort
comment sortir de sa zone de confort

La meilleure façon de sortir de votre zone de confort et de passer à l’action est de relever régulièrement de petits défis.

Comment définir sa zone de confort ?

La zone de confort est un état psychologique dans lequel une personne peut se sentir à l’aise. Dans ce contexte, elle peut garder le contrôle de la situation tout en réduisant son niveau de stress et d’anxiété. Il s’agit d’un environnement propice à un niveau de performance constant.

Votre zone de confort représente un ensemble d’habitudes et de comportements que vous adoptez chaque jour. Il représente toutes vos croyances, connaissances et compétences.

Mais aussi, toutes les règles que vous vous fixez et les préjugés que vous pouvez avoir sur tels ou tels sujets. C’est donc une routine, une chose habituelle et familière que vous maîtrisez.

En d’autres termes, la zone de confort est votre quotidien, elle vous rassure et vous garantit une certaine sécurité. Cela comprend les deux aspects principaux suivants de votre vie:

  • Dans votre vie privée: par exemple, c’est la façon dont vous organisez votre vie, la relation avec les gens qui vous entourent…
  • Dans votre carrière: Les compétences, la responsabilité et l’autonomie dont vous faites preuve au travail, votre relation avec la hiérarchie et les collègues

Prendre conscience de sa zone de confort

C’est la manière dont vous percevez les éléments en lien avec votre vie personnelle et professionnelle qui définissent clairement votre zone de confort. Voici quatre questions à se poser pour définir sa zone de confort:

  • Mes comportements et habitudes sont-elles toujours en adéquation avec mon style de vie et les objectifs que je souhaite atteindre dans ma vie?
  • Quelles sont mes principaux atouts et qualités ?
  • Les compétences, qualités et forces que j’ai identifié sont-elles suffisantes pour relever les défis auxquels je dois faire face?
  • Mon mode de vie est t’il influencé par l’extérieur (mon éducation, mon influence familiale, la société dans laquelle je vis…) ?

Prenez conscience de ces choses que vous faites dans la vie de tous les jours non pas par désir ou par plaisir, mais par habitude. En quelque sorte, ces rituels que vous avez l’habitude de faire et pour lesquels vous vous sentez à l’aise.

Quelques réflexions personnelles peuvent vous aider à comprendre votre zone de confort:

  • Voir beaucoup d’amis mais ne passer du temps qu’avec certaines personnes ou la même personne
  • Aller à la salle de sport mais toujours faire le même entraînement
  • Sortir toujours dans les même lieux
  • Cuisiner toujours les mêmes plats
  • Emprunter toujours la route principale pour ne pas risquer d’entrer dans les rues secondaires

Pourquoi sortir de sa zone de confort ?

Que vous soyez entrepreneur ou non, sortir de votre zone de confort est au moins aussi important que respirer. Cela vous fait-il peur ?

Eh bien, j’ai envie de dire tant mieux! Oui, c’est insupportable, on a envie de crier, mais c’est tout à fait normal. Je dirais même plus: si cela ne vous fait pas peur, c’est que vous n’êtes pas vraiment sorti de votre zone de confort.

Nous pouvons rêver de ce que nous voulons faire toute notre vie, mais cela ne servira à rien si nous ne faisons pas tous les efforts possibles pour concrétiser nos rêves. Sortir de la zone de confort signifie traverser la zone d’apprentissage et surmonter la zone de panique.

Sortir de notre zone de confort est un excellent moyen d’élargir notre vision du monde et aussi de changer nos habitudes. De plus, sortir de la zone de confort peut aussi nous permettre d’évoluer et de nous développer personnellement.

Cependant, rien ne nous empêche de revenir dans notre zone de confort de temps en temps! Par conséquent, si vous voulez vivre une vie pleinement épanouie, développer de nouvelles capacités et même relever de nouveaux défis, vous devez absolument sortir de votre zone de confort.

Bref, Sortez de votre zone de confort afin de reprendre confiance en vous, gagner en maturité et en ouverture d’esprit, et devenir une meilleure version de vous-même.

Comment quitter sa zone de confort ?

Sortir de la zone de confort n’est pas toujours facile. La zone de confort porte bien son nom. Cette zone de confort est le plus souvent un endroit où se sent bien et particulièrement à l’aise.

Cependant, quand on comprend que ce confort est en fait un sentiment de sécurité, et ne nous rassure qu’en limitant nos ambitions, nos ambitions et nos possibilités, il vaut mieux se débarrasser de notre zone de confort.

Réaliser cela est déjà le début du changement. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à prendre les décisions appropriées en fonction de vos objectifs définis et des domaines à améliorer.

Si vous n’avez rien défini, prenez conscience que l’action est toujours préférable à l’inaction. Enfin, passer à l’action vous permettra de faire face à des situations difficiles ou inconfortables.

Ces situations sont essentielles pour améliorer votre sentiment de liberté, de satisfaction, d’accomplissement et d’estime de soi, ce qui vous aidera à améliorer votre vie.

Je suggère à chacun d’essayer de quitter sa zone de confort lorsque cela est possible. Cela présente de nombreux avantages, tels que l’augmentation de la confiance en soi et l’acquisition de nouvelles compétences.

Voici huit conseils à mettre en pratique pour sortir de sa zone de confort:

Se dépasser

Apprenez à vous dépasser en faisant régulièrement des choses qui vous font peur, même si cela n’est pas directement lié à vos objectifs.

Je vous suggère de faire des choix importants lorsque vous définissez vos objectifs. Vous pouvez facilement gérer les défis à faible risque avant de commencer.

En effet, il est préférable de commencer modestement au début et d’augmenter votre ambition au fur et à mesure.

Par conséquent, découvrez ce qui doit être amélioré, puis agissez, et le reste découlera naturellement. La peur de l’inconnu est tout à fait normale.

Nous avons tous peur de faire certaines choses. Chacun de nous a des questions, des craintes et des inquiétudes à propos de certaines situations.

Surmonter la peur vous permet d’apprivoiser et d’augmenter votre force. Beaucoup de nos peurs n’existent que dans nos pensées et nos imaginations.

Par exemple, Si vous avez peur de parler en public parce que vous êtes timide, forcez-vous! Faites-le de manière réfléchie et bien préparée afin de pouvoir commencer en toute confiance.

Vous prendrez progressivement le dessus sur votre peur et ce qui impacte votre développement personnel. L’important est de développer l’habitude de sortir de sa zone de confort.

Plus vous vous surpasserez, plus vous accumulerez de petites victoires, et votre motivation et votre confiance en vous augmenteront.

Prendre des risques

Bien sûr, tout le problème est que sortir de votre zone de confort comporte des risques inhérents. En osant essayer, nous nous exposons à l’échec et à la vulnérabilité.

La zone de confort et la peur de l’échec sont deux concepts étroitement liés. Voyez l’échec comme une expérience nécessaire dans votre processus d’apprentissage.

Dites-vous que seuls ceux qui n’ont jamais essayé n’échoueront pas. Les humains peuvent apprendre jusqu’à la fin de leur vie.

Ne vous refusez rien que vous ne pourriez regretter par la suite. Alors, essayez, échouez, essayez à nouveau, et puis réussissez.C’est le cycle de la vie après tout ;-)!

Que ce soit dans la vie professionnelle ou personnelle, essayez de nouvelles choses. Renoncez une fois pour toutes à ce que vous n’aimez pas, cela vous apportera un lourd fardeau à long terme.

Soyez honnête avec vous-même et restez le plus possible en cohérence avec vos valeurs et convictions les plus profondes. Cela peut signifier des changements de carrière ou s’éloigner des personnes toxiques qui peuvent nous empêcher d’avancer. fais un choix.

La seule mauvaise décision est l’hésitation. Prenez des risques et arrêtez de rencontrer des situations que vous n’aimez pas.

Opérer des changements positifs dans sa vie

Commencez tout d’abord par faire le tri dans votre propre vie. Organiser vos affaires et vous débarrasser de ce que vous n’utilisez plus n’est pas toujours facile.

En effet, nous accordons parfois beaucoup d’amour et d’affection aux choses que nous avons. Le problème est que le confort matériel peut être parfois inutile car cela peut alors à longue nous empêcher d’avancer sereinement dans notre vie.

Se débarrasser de quelque chose n’est pas nécessairement une perte en soi, mais plutôt un gain significatif de place et de liberté. Et cela, peut aussi le plus souvent vous ôter d’un poids émotionnel qui pourrait entraver notre épanouissement personnel.

Plus important encore, si vous choisissez de faire un don à des personnes qui en ont plus besoin que vous, vous pouvez rendre les gens heureux. Dans chaque cas, ne voyez pas ce que vous allez perdre, mais voyez ce que vous pouvez gagner.

Restez positif et voyez le bon côté des choses. La pensée positive attire des choses positives à vous naturellement. Pensez positivement vous forge un esprit positif ainsi qu’un mental de gagne.

Enfin, considérez tout changement comme une opportunité. En effet, quel est le pire des cas ? Sachant qu’il est peu probable que cela se produise la plupart du temps…

S’ouvrir à de nouveaux horizons

Le voyage forme la jeunesse et nous ouvre à de nouveaux horizons et nouvelles cultures. C’est pour cette raison que voyager est peut-être l’une des plus belles expériences qui soit possible de vivre.

Les voyages sont riches d’enseignements. Partez à l’aventure! Si possible, essayez de voyager seul.

Goûtez de nouvelles saveurs! Rencontrez de nouvelles personnes, de nouvelles cultures, essayez de nouvelles langues!

Le voyage est une croissance explosive dans la zone de confort. De nombreuses opportunités s’offrent à vous et vous vous démarquerez de la foule.

Dans de nombreux cas, les voyages sont formateurs et permettent une réelle ouverture d’esprit sur le monde qui nous entoure. Si vous voulez vraiment savoir ce que signifie sortir de votre zone de confort: voyagez et cultivez votre esprit d’aventurier, vous ne serez pas déçu.

Apprendre de nouvelles choses

Regardons les choses en face, il est impossible de remettre en question toutes nos valeurs, nos raisonnements ou nos opinions de manière brutale. Après tout, ces bases sur les fondements de notre développement et ont influencé la construction de notre personnalité.

Sortir de sa zone de confort ne signifie pas nier ce que vous êtes, ce que vous pensez ou ce que vous aimez. Il s’agit de se donner un moyen d’acquérir de nouvelles expériences sans se fier aux préjugés qui peuvent en résulter.

Il est possible de développer votre curiosité et d’enrichir vos connaissances au quotidien sans avoir à entrer en conflit avec votre façon de penser. Débutez tout d’abord par des choses simples et augmentez progressivement la difficulté pour apprendre de nouvelles choses.

Cela vous permettra de booster votre confiance en soi de sorte que vous vous rendiez compte que sortir de votre zone de confort est avant tout une décision personnelle. Et cette décision s’affranchit le plus souvent de l’avis des autres.

Il y a d’ailleurs une citation qui résume parfaitement la situation:

L’avis des autres n’est que la vie des autres.

Oser

Oser changer peut faire peur. Pour y arriver, malgré cette peur, il faut tout de même apprendre à agir.

Nous devons combattre nos instincts naturels, qui nous encouragent à résister au changement et à nous conforter à ce que nous connaissons déjà. Pour surmonter la peur, l’action est le meilleur moyen.

Une fois que vous réalisez que les changements ne sont pas intrinsèquement négatifs, vous pouvez commencer à accepter le regard des autres et à développer votre confiance en vous.

De cette manière, vous serez alors beaucoup plus sociable qu’avant. L’interaction est toujours pleine de doute et de peur, car notre comportement est évalué selon les critères définis par notre environnement.

Une fois ce fait établi, rien ne peut vous empêcher de prendre les devants et de vous établir comme quelqu’un qui peut entrer en contact avec des personnes autour de vous. Mais, aussi engager la conversation avec des personnes que vous ne connaissez pas.

Pour sortir de votre zone de confort et avoir plus d’opportunités, il vous suffit de vous montrer plus que d’habitude. Ayez un grand sourire au début, puis saluez tous ceux que vous rencontrez joyeusement.

De cette façon, vous gagnerez progressivement en assurance. Après cela, essayez de prendre part plus souvent aux conversations avec vos amis et collègues de boulot.

Briser les codes

Le succès peut souvent faire peur au plus grand nombre. Il semble inaccessible, hors de portée et nécessite parfois plus de chance que prévu.

Ce genre de pensée est typique: une personne se limite à penser à la sécurité, rester dans sa zone de confort et refuser toute idée de changer ses habitudes.

Cependant, le changement est un facteur de stimulation personnel. Une fois avoir réussir à surmonter vos craintes, vous pouvez ensuite en tirer une profonde satisfaction.

La volonté de changer est le moteur ainsi que le carburant de tout succès. Un projet ne peut réussir que lorsqu’il est lancé sur le terrain et a connu des difficultés face à la réalité.

Sortir de votre zone de confort signifie savoir comment briser les codes et standards déjà établis pour atteindre la réussite dans sa vie.

La réalisation de soi est le meilleur moyen de sortir de votre zone de confort. La zone de confort peut être vue comme cette petite voix intérieur vous dit « Ne faites pas cela, vous vous tromperez. »

Voulez-vous réellement changer votre vie ? Pourquoi hésiter ?

Lancez-vous et expérimentez! Soyez volontaire et ambitieux! Ces qualités sont essentielles pour atteindre le succès.

Devenir maitre de sa vie

Dressez la liste de quelques petits défis qui vous permettront de progresser vers vos objectifs étape par étape et de manière ciblée. Par exemple, si vous souhaitez commencer à proposer un webinaire, mais que vous avez peur de vous lancer, vous pouvez essayer d’être invité en tant que conférencier dans un webinaire existant.

Ou bien, commencer par filmer une vidéo de 30 secondes que vous souhaitez partager sur le réseau. Voire même, d’organiser une petite session de questions réponses de 15 minutes.

Au début, il est important de garder le défi surmontable et réalisable. Vous n’êtes pas obligé de fixer le seuil trop haut, sinon vous vous retrouverez dans une situation de panique, ce qui n’est certainement pas propice à l’apprentissage.

Au fur et à mesure que vous deviendrez de plus en plus confortable, votre zone de confort s’élargira progressivement et vous verrez votre volonté de changement grandir. Grâce à la pratique, vous finirez par approcher vos objectifs et accomplir des choses auxquelles vous n’auriez même jamais pensé.

Bref, développez-vous à un niveau personnel en sortant de votre zone de confort, vous n’en sortirez que grandi et avec une:

  • expérience de vie plus riche et plus excitante
  • plus grande motivation pour vaincre la routine
  • meilleure confiance en soi en accumulant de petites victoires
  • volonté de se prouver à soi-même que vous avez la capacité de réussir
  • bonne capacité d’adaptation et à répondre aux urgences
  • découverte de nouvelles opportunités et facettes de votre personnalité

Sortir de votre zone de confort signifie qu’il est tout à fait possible de devenir maitre de sa vie. Acceptez de vous mettre au volant et de trouver le chemin pour devenir la personne que vous voulez réellement être.

Clés pour sortir de sa zone de confort

En utilisant davantage votre potentiel, vous pouvez réaliser de plus grandes réalisations, de plus grands défis et prendre des décisions plus audacieuses. Ensuite, vous obtiendrez de meilleurs résultats.

Ces résultats renforceront à leur tour vos croyances, améliorant ainsi votre potentiel, et vos actions. En d’autres termes, vous êtes dans le cercle vertueux de la réussite. Celui où tout est possible.

La meilleure partie est que cela ne nécessite qu’un déclic et une petite action pour commencer.

Pour sortir de sa zone de confort aujourd’hui, gardez toujours à l’esprit ses quatre clés essentielles:

  • Ne vous contentez pas pas d’être motivé pour agir: l’action crée une dynamique, et non l’inverse.
  • Ne vous attendez pas à ce que tout soit parfait pour démarrer: la poursuite de la perfection n’est qu’un moyen déguisé de procrastiner
  • N’attendez pas d’avoir les moindres détails pour passer à l’action: Avoir plus de détails ne facilite pas nécessairement votre décision. Cela conduit même souvent à une paralysie de l’analyse. Collectez des informations de base et ignorez le reste.
  • Reconnaissez vos peurs: que cela vous plaise ou non, la peur fait partie du processus. Nous sommes toujours préoccupés par l’inconnu. C’est tout à fait normal.

En suivant les règles suivantes, vous pourrez sortir de votre zone de confort et enfin passer à l’action.

Recevez votre guide gratuit

routines matinales qui vont changer votre quotidien

En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir des informations par voie électronique et vous prenez connaissance de la politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide du lien de désincription

Cet article vous a plu ? Partagez le autour de vous!

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes routines matinales pour mieux vivre son hypersensibilité

En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir des informations par voie électronique. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur les liens de désinscription