Comment vivre avec son hypersensibilité au quotidien ?

vivre avec son hypersensibilité
Partager sur facebook
partagez
Partager sur twitter
tweeter
Partager sur pinterest
épinglez

Ressentez-vous les émotions différemment des autres ? Trouvez-vous complexe le fait de vivre avec son hypersensibilité dans votre quotidien ? Avez-vous une forte intuition ou des capacités à haut potentiel ? Voyez-vous votre hypersensibilité comme un don du ciel ou bien un fardeau ?

Si vous avez pu répondre oui à ces quelques questions, alors vous êtes très certainement une personne hypersensible.

Rassurez-vous, ça n’est pas du tout une tare, loin de là! Vous êtes simplement une personne à haut potentiel et il faut l’assumer et vous accepter pleinement.

Qu’est-ce qu’une personne hypersensible ?

Les personnes sensibles sont celles qui voient le monde à travers une perspective émotionnelle, réduisant la dimension psychologique à l’arrière-plan.

Les hypersensibles souffrent beaucoup des stimuli externes (comme le bruit, la lumière, l’odeur, la foule, etc.). Ce qui peut expliquer le fait que parfois les gens les perçoivent comme des personnes trop faibles, trop fragiles et doivent se forger une personnalité.

L’hypersensibilité n’est pas une maladie mais un trait de caractère qui se développe après la naissance. On aura beau dire à un hypersensible qu’il doit se renforcer, cela ne va pas changer la donne pour autant : on naît hypersensible et on le reste tout au long de notre vie.

Voici les trois critères qui définissent les personnes hypersensibles:

  1. la grande réceptivité au milieu environnant
  2. l’expression intense des émotions, parfois de manière plus exagérée que la normale
  3. la difficulté à gérer ses émotions. Ce qui peut entraîner des crises de larmes, des réactions agressives et des rires inattendus.

Qu’est ce que l’hypersensibilité ?

L’hypersensibilité est une caractéristique correspondant à une sensibilité supérieure à la moyenne. L’hypersensibilité n’est pas une maladie, mais un trait de personnalité extrêmement sensible au monde qui nous entoure.

Par hypersensibilité, nous entendons «hyper»et« sensibilité ». Cela signifie que nous ressentons les choses plus intensément que la plupart des gens et que nous éprouvons parfois des difficultés à gérer nos propres émotions.

Les personnes sensibles sont très douces , très délicates, et se développent généralement dans un environnement créatif. Les personnes sensibles sont très réceptives à l’environnement qui les entourent. Elles ressentent les émotions fortes de manière décuplée.

Les personnes hypersensibles sont généralement des gens très sensibles et super compréhensifs. Elles sont très gentilles avec tout ce qui les entourent.

Hypersensibles, elles prennent tout pour elles, la moindre chose voire même la plus insignifiante peut les affecter. Malheureusement, tout les rendent heureuses ou tristes. Ce sont de véritable éponges émotionnelles.

Sommaire

  1. La prise de conscience
  2. Accepter son hypersensibilité
  3. Maitriser son hypersensibilité
  4. S’aimer
vivre avec son hypersensibilité
comment vivre avec son hypersensibilité au quotidien

Mieux vivre avec son hypersensibilité, c’est possible ?

Selon les statistiques, il y a 15 à 20% de la population qui est hypersensible et nous pouvons y compter autant d’hommes que de femmes.

L’hypersensibilité est quelque chose de génétique et qui se caractérise par une perception différente des choses.

Il est clair qu’être une personne hypersensible n’est pas facile tous les jours. Vous pouvez vous sentir parfois en proie avec vos émotions. Et cela, au point même de se dire : mais pourquoi est-ce que je ressens toujours tout de manière amplifiée ?

L’hypersensibilité peut vous amener à vous poser certaines questions sur vous-même :

  • Pourquoi est-ce que je pense trop ? Il faut vraiment que j’arrive à lâcher ce mental!
  • Qu’est-ce qui fait me sentir si oppressé dans une situation me dérange ? Je dois trouver le moyen d’être plus calme!
  • Est-ce une chose si compliqué que de vivre avec ses émotions ?
  • Suis-je bien à ma place dans ce monde ?

Vous aussi vous avez l’impression d’être incompris. Les gens vous voient comme quelqu’un de différent voire même bizarre. Vous avez un très grand ressenti et une forte intuition. Il est plus vous difficile d’en parler à d’autres personnes, par peur de passer pour un fou.

Rassurez-vous, vous comprends parfaitement ce que vous pouvez ressentir. Je suis moi-même passé par là. En effet, toutes ces questions, je me les suis moi-même également posé à un moment de ma vie.

Comment bien vivre son hypersensibilité ?

Je vais vous raconter une histoire me concernant. Celle-ci m’a profondément impacté dans mon vécu de personne hypersensible et empathe.

Vous êtes attentif et prêt à lire ces quelques lignes ? Alors, allons-y, c’est parti!

Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours eu des difficultés à m’adapter à un environnement qui ne m’était pas familier. Voici une petite anecdote à ce sujet que je vais vous raconter.

Je m’en souviens, comme si c’était hier, il s’agit de mon premier jour de rentrée à l’école élémentaire.

Lorsque je suis arrivé à la porte d’entrée de la maternelle, je me sentais mal. En effet, je ne voulais pas rentrer et je pleurais parce que je voulais rentrer à la maison.

C’est alors que j’ai vu mon amie d’enfance qui m’a pris par la main et m’a réconforté en me disant que tout allait bien se passer. J’étais alors complément rassuré, apaisé et sans pleur. Et donc, je suis allé avec elle jusqu’à devant la salle de classe et je me sentais bien et en confiance.

Comprendre et mieux vivre avec son hypersensibilité

Pourquoi est-ce que je vous raconte cela ? Eh bien, pour vous dire que parfois on peut se sentir mal et avoir des appréhensions sur quelque chose. Et donc, cela peut nous effrayer! Et cela est complètement normal d’éprouver, pleurer et ressentir des émotions.

La morale de cette histoire, c’est que parfois il faut aussi savoir écouter son coeur et suivre son intuition. En effet, faire confiance à son entourage proche et accueillir ses émotions pour réussir à faire de son hypersensibilité une force.

C’est ce que nous allons développer au travers de cet article sur comment vivre avec son hypersensibilité.

Il faut alors savoir faire de son hypersensibilité une force. Tess nous le montre au travers de sa conférence sur youtube intitulée comment vivre avec son hypersensibilité.

Je vous présente dans cet article une analyse de la conférence de Tess qui nous dévoile en quatre étapes comment vivre avec son hypersensibilité.

La première chose à faire est de reconnaître son hypersensibilité et d’accepter sa différence. Tant que la personne ne se rend pas compte qu’elle est hypersensible, elle souffrira et voudra être comme les autres alors qu’en réalité elle est très spéciale en un sens.

Autre point important pour bien comprendre vos réactions d’hypersensibilité : Quelle impression avons-nous de nous-mêmes ? Que représente-t-elle?

1. La prise de conscience

Vous vous sentez différent et incompris ? Ne cherchez pas à vouloir être comme tout le monde. En tant que personne hypersensible, vous ressentez les émotions différemment des autres. Parfois même, de manière décuplée.

Prendre conscience de son hypersensibilité est déjà un grand pas vers son acceptation au quotidien. Parfois, cette prise de conscience peut être révélée au travers d’un traumatisme lié à son vécu.

Afin que vous puissiez pleinement prendre conscience de votre hypersensibilité, prenez d’abord conscience de qui vous êtes réellement. Faites une introspection afin de mieux vous connaitre et où vous souhaitez aller dans la vie.

Si je dois vous partager mon expérience personnelle, la prise de conscience de mon hypersensibilité est venu suite à mon épuisement professionnel ou burn-out.

J’ai toujours été une éponge émotionnelle et j’absorbais énormément le négatif ce qui m’épuisait autant moralement que physiquement.

Après tout cela, j’ai pu alors apprendre à accueillir mes émotions et devenir plus zen au quotidien principalement grâce à la méditation et des exercices de respiration.

Cette petite histoire nous montre que nous pouvons considérer l’hypersensibilité comme un atout dans certaines situations. Dans le cas où nous sentons que nous sommes une éponge émotionnelle, il peut être intéressant d’examiner la situation sous un autre angle.

Surtout, rappelons-nous que nous avons beaucoup de compassion et d’empathie pour notre prochain. Ce qui nous permet donc d’avoir une bien meilleure compréhension particulière de notre environnement et des personnes qui nous entourent.

2. Accepter son hypersensibilité

On cherche souvent à cacher son hypersensibilité, mais il s’agit de ce que « nous sommes ».

On ne voit que le mauvais côte de l’hypersensibilité mais une personne hypersensible possède de nombreuses qualités telles que l’empathie, l’intuition, la créativité et la passion.

Il s’agit en quelque sorte d’un superpouvoir.

Apprenez à faire de ce qui peut paraitre pour vous une faiblesse au premier abord une force. Sachez que votre hypersensibilité et un don du ciel et que vous êtes une personne extraordinaire.

Le fait que vous soyez une personne hypersensible vous permet de développer des capacités hors du commun.

Pour ma part, l’acceptation de mon hypersensibilité a été une évidence. Par ailleurs, j’ai toujours su quelque part que j’avais une forte intuition.

Même encore aujourdh’ui, j’accepte pleinement de suivre mon intuition car elle a toujours su me guider dans ma prise de décision. Ensuite, j’écoute tout simplement ce que me dicte mon coeur sur l’instant.

Pour ceux qui aiment l’art, l’hypersensibilité est un véritable atout au quotidien. J’entends par là qu’ils développent une sensibilité plus forte, plus délicate et plus fine.

D’où l’importance de privilégier toute activité manuelle et créative qui aidera les personnes hypersensibles à mieux se recentrer, s’ancrer et à faire du bien à leur corps.

Les secrets de l’acceptation de son hypersensibilité

N’hésitez pas à développer votre sens artistique, si vous en avez bien entendu, par la danse, la peinture, ou bien la cuisine. Toute forme d’art facilitera grandement l’expression de vos émotions et vous fera gagner en confiance en soi.

N’oubliez pas que les émotions peuvent aussi se communiquer par les gestes et pas seulement avec la parole. Vous n’imaginez pas tout ce qu’une chorégraphie peut dégager, exprimer et provoquer l’admiration de la personne qui l’observe.

Vous pouvez également vous rendre dans des expositions d’art, au cinéma, ou au théâtre. C’est aussi un très bon moyen de cultiver votre passion artistique sans forcément avoir à pratiquer de votre côté et à donner de votre personne.

3. Maitriser son hypersensibilité

En tant qu’hypersensible, on est une éponge et on absorbe les émotions et on peut vivre se retrouver submergé. Cependant, ll est très important de se retrouver seul, de s’isoler dans un endroit calme, à cet instant précis pour méditer et laisser ces émotions s’exprimer et évacuer son stress. L’art est pour cela est un très bon moyen d’exprimer ses émotions.

Il est important de s’entourer de personnes positives et de préférence qui nous ressemblent et émettent les mêmes vibrations que nous.

Mais aussi, de se retrouver dans des lieux avec de bonnes énergies tels que la nature pour se ressourcer. Cela permet de pouvoir se recentrer et ainsi se reconnecter au monde qui nous entoure.

En effet, en tant que personne hypersensible, nous pouvons être fortement impacté par le négatif. Il faut alors savoir ce protéger de cela pour que le négatif ne nous épuise pas autant moralement que physiquement.

Pour cela, je vous recommande un très bon exercice de respiration. Inspirer pendant six secondes par le nez en engageant votre plexus solaire. Pendant cette phase, inspirer et imaginer une situation agréable.

Ensuite, expirez pendant six secondes avec la bouche en vidant l’air de vos poumons pour chasser tout le négatif.

Un dernier exercice consiste à aller marcher quelques instants (pendant cinq minutes environ) dès lors que l’on ressent une potentielle émotion nous envahir.

Un conseil, privilégiez une marche lente plutôt qu’une marche rapide. Pourquoi, me diriez-vous ? Eh bien, tout simplement dans ce type de marche permettra d’évacuer plus facilement les tensions et ainsi vous apaiser. Car, en effet, le fait de marcher vite pourrait provoquer l’effet inverse et vous énerver encore plus, voire même provoquer un essouflement.

4. S’aimer

Arrêtez d’être si dur envers vous même. Soyez bienveillant avec vous même et aimez vous. La sensibilité est un signe d’humanité et ce qui fait la nature de l’homme. Alors ne cachez pas votre hypersensibilité et partagez la au monde.

Apprenez à vous estimer à votre juste valeur. Explorez, expérimentez et trouvez votre voie au travers de votre quête de l’épanouissement personnelle.

C’est ainsi que vous pourrez alors vous révéler à votre plein potentiel. Un très célèbre dicton et citation sur l’estime de soi est révélateur de cette pensée.

Connais-toi toi-même. Pour que les autres t’aiment tel que tu es, accepte de t’aimer avant tout.

Rappel des principes pour vivre avec son hypersensibilité au quotidien

Vous avez donc pu voir au travers de cet article l’analyse des 4 étapes essentielles pour vivre avec son hypersensibilité. Cela vous permettra de mieux appréhender votre hypersensibilité et aussi de l’accepter pour apprendre à en faire une force.

Afin de conclure, je vous propose la synthèse en image des principaux points qui ont été abordé dans cet article.

vivre avec son hypersensibilité
Les 4 piliers essentiels pour bien vivre son hypersensibilité

La meilleure façon d’apprendre à gérer l’hypersensibilité est de consulter un psychologue pour comprendre où se forme le nœud et déterminer s’il est traumatique ou s’il s’agit d’un réflexe (conscient ou inconscient).

Bien qu’il n’y ait pas d’autres maladies psychologiques ou psychiatriques associées, l’hypersensibilité est une caractéristique de la personnalité qui peut être accompagnée sans traitement.

Afin d’en faire un atout au quotidien, il est important de faire un travail sur soi-même pour mieux se comprendre. Pour cette raison, une thérapie interpersonnelle est recommandée, ce qui contribue à verbaliser ses émotions, ses intentions.

La thérapie interpersonnelle aide à exprimer ses émotions en traitant le problème par un ensemble de techniques et en priorisant les besoins et les attentes.

La thérapie cognitivo-comportementale peut également être très efficace pour éviter d’être submergé par les émotions. Il peut être complété par la méditation de pleine conscience et des exercices de cohérence cardiaque.

En même temps, lorsque nous sentons que nous absorbons les émotions des autres et que l’on ressent qu’elle nous affectent au plus haut point, nous devons prendre de la distance.

Nous pouvons également nous entraîner en pratiquant des activités qui nous aident à mieux contrôler nos émotions, comme la méditation, le yoga ou l’exercice physique pour réduire le stress.

Vers une meilleure gestion de son hypersensibilité

Par conséquent, soyez patient avec vous-même et les autres. Il faut du temps pour grandir émotionnellement et cela peut parfois être désagréable. Vous apprendrez de vos erreurs et l’échec fait même partie du processus.

N’oubliez pas de ne pas laisser vos émotions décider de ce qui est bien ou mal pour vous dans votre vie. Prenez un moment pour en savoir plus sur la situation avant d’agir. Vous constaterez peut-être que cette personne n’est pas celle que vous puissiez imaginer au départ.

Et vous, quelle étape allez-vous suivre dès aujourd’hui pour commencer votre chemin vers l’acceptation de votre hypersensibilité ? Avez-vous vous aussi une anecdote à raconter lié à votre vécu de personne hypersensible ? Ajouteriez-vous d’autres éléments liés à votre expérience personnelle d’hypersensible à cette liste ?

Faites le moi connaitre dans les commentaires de cet article. Je serais ravi de lire vos impressions. Mais aussi, de pouvoir intéragir avec vous sur ce sujet qui me passionne.

Pour finir, je vous laisse avec la vidéo de la conférence Tedx de Tess sur youtube.

Bon visionnage,

Avec tout mon amour et gratitude,

Jerome

Conférence Tedx de Tess sur Comment vivre avec son hypersensibilité

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Recevez votre guide gratuit

routines matinales qui vont changer votre quotidien

En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir des informations par voie électronique et vous prenez connaissance de la politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide du lien de désincription

Cet article vous a plu ? Partagez le autour de vous!

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes routines matinales pour mieux vivre son hypersensibilité

En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir des informations par voie électronique. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur les liens de désinscription